Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Des réponses immédiates à vos questions pour continuer à piloter votre entreprise

logo Fiches pratiques

Accès et téléchargement réservés aux abonnés

Abonnez-vous

Fiches Pratiques "Gestion de personnel" : 110 fiches disponibles

>Comment déterminer l'agissement fautif du salarié
Comment déterminer l'agissement fautif du salarié
©

Comment déterminer l'agissement fautif du salarié

Déterminer l'agissement fautif d'un salarié est une étape indispensable pour savoir comment le sanctionner. Il s'agit ainsi d'établir, par des moyens légaux, la situation factuelle à l'origine de la faute, son contexte et ses conséquences.

>Comment accueillir un stagiaire
Comment accueillir un stagiaire
©

Comment accueillir un stagiaire

Accueillir un stagiaire est une démarche spécifique différente de l'accueil d'un salarié. La démarche nécessite de s'interroger sur ce que l'on attend du stagiaire et sur ce qu'il vient chercher durant sa période en entreprise. L'accueil du stagiaire mobilise son responsable mais aussi l'équipe qu'il intègre.

>Comment accueillir un stagiaire de 3e
Comment accueillir un stagiaire de 3e
©

Comment accueillir un stagiaire de 3e

Dans le cadre de leur formation, les étudiants doivent effectuer des périodes de stage définies par leurs cursus. En classe de 3e les collégiens sont appelés à faire une période en entreprise d'une durée maximum d'une semaine. Ce stage est encadré en termes de responsabilités et de modalités.

>Comment accueillir un stagiaire en Préparation Opérationnelle à l'Emploi individuelle (POE I)
Comment accueillir un stagiaire en Préparation Opérationnelle à l'Emploi individuelle (POE I)
©

Comment accueillir un stagiaire en Préparation Opérationnelle à l'Emploi individuelle (POE I)

Lorsqu'un chômeur inscrit à Pôle Emploi a retrouvé un poste, il lui est possible d'adapter ses compétences à son futur emploi en faisant une préparation opérationnelle à l'emploi individuelle (POE I). Ce dispositif lui permet de suivre un stage et une formation avec une prise en charge adaptée.

>Comment confier une mission à un stagiaire
Comment confier une mission à un stagiaire
©

Comment confier une mission à un stagiaire

Recruter un stagiaire est une démarche spécifique. Les missions confiées doivent être réfléchies en fonction du référentiel de formation et de l'autonomie du stagiaire. De plus, les missions ne peuvent s'apparenter à celles confiées à un salarié.

>Comment signer une convention de stage
Comment signer une convention de stage
©

Comment signer une convention de stage

Il est obligatoire lorsqu'une entreprise recrute un stagiaire d'encadrer les missions et le déroulé du stage par une convention de stage. Il y a des éléments obligatoires à y faire figurer comme la rémunération, la durée ou le contenu des missions.

>Comprendre le coût d'un stagiaire
Comprendre le coût d'un stagiaire
©

Comprendre le coût d'un stagiaire

Le coût d'un stagiaire dépend de la durée de son stage. La loi impose une gratification minimum en fonction du temps passé en entreprise. Selon les secteurs d'activité, les conventions collectives peuvent aussi prévoir des aménagements spécifiques pour la rémunération du stagiaire.

>Comment choisir un stagiaire selon son niveau de formation
Comment choisir un stagiaire selon son niveau de formation
©

Comment choisir un stagiaire selon son niveau de formation

Recruter un stagiaire nécessite une réflexion sur le contenu du poste à pourvoir. Il faut déterminer quel va être le niveau d'autonomie attendu du stagiaire, qui va être disponible pour l'encadrer et à quel rythme sa progression va être accompagnée.

>Comment accueillir un apprenti
Comment accueillir un apprenti
©

Comment accueillir un apprenti

Pour se faire, plusieurs cadres s'offrent à l'entreprise : un contrat d'apprentissage, un contrat de professionnalisation, un CDD et même un CDI. Quant au coût d'un apprenti, il variera selon le statut du stagiaire, son âge et son niveau de qualification.

>Comment confier des missions à un apprenti
Comment confier des missions à un apprenti
©

Comment confier des missions à un apprenti

Pour confier des missions à un apprenti ou à un alternant, il faut tenir compte de l'âge du salarié, mais aussi de son niveau de qualification. En aucun cas, l'apprenti l ne peut occuper un poste destiné à une personne en CDI à temps complet. Les aménagements sur son poste de travail doivent prendre en compte le temps passé en centre de formation et les rythmes d'alternance.

>Comment devenir maître d'apprentissage
Comment devenir maître d'apprentissage
©

Comment devenir maître d'apprentissage

Le tutorat est obligatoire en contrat de professionnalisation ou d'apprentissage. Devenir maître d'apprentissage ou tuteur d'un alternant exige un niveau de diplôme spécifique. Et son rôle est important tant au sein de l'entreprise que vis-à-vis du centre de formation.

>Comment choisir le type de contrat d'apprentissage
Comment choisir le type de contrat d'apprentissage
©

Comment choisir le type de contrat d'apprentissage

Selon le type d'entreprise, les contrats d'alternance ont des coûts et des modalités de prise en charge différents. Les critères à prendre en compte sont le statut juridique, l'effectif, le secteur d'activité, mais aussi l'âge et le niveau d'étude de l'alternant. Les modes de financement ne sont pas les mêmes pour les contrats d'apprentissage et ceux de professionnalisation.

>Comment recruter un apprenti
Comment recruter un apprenti
©

Comment recruter un apprenti

Recruter un apprenti suppose d'accomplir des démarches administratives, ainsi qu'un travail de préparation spécifique. Il faut ainsi rédiger une fiche de poste, détecter le besoin de l'entreprise et analyser en conséquence le type de formation adéquat. Il convient également de déclarer le recrutement auprès des interlocuteurs correspondant au secteur d'activité de l'entreprise.

>Comment calculer le coût d'un apprenti
Comment calculer le coût d'un apprenti
©

Comment calculer le coût d'un apprenti

Le coût d'un salarié apprenti dépendra du contrat proposé, de l'âge du salarié et de son type de formation. L'employeur d'un salarié en alternance, qu'il soit en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage, doit s'acquitter du coût de la formation et d'un salaire.

>Comment gérer un litige avec ses salariés
Comment gérer un litige avec ses salariés
©

Comment gérer un litige avec ses salariés

La gestion des litiges entre un ou plusieurs salariés et le chef d'entreprise, peut prendre plusieurs formes. De la conciliation au tribunal des prud'hommes, les options varient en fonction de la nature du conflit. Au sein de l'entreprise, des interlocuteurs privilégiés peuvent accompagner la résolution du litige.

>Comment régler un litige par la négociation
Comment régler un litige par la négociation
©

Comment régler un litige par la négociation

Pour régler un litige salarié/employeur, avant de penser à saisir un tribunal, il est possible d'envisager la négociation. Il existe des modalités prévues par le code du travail pour négocier : la conciliation, la négociation et l'arbitrage.

>Comment régler un conflit collectif au tribunal
Comment régler un conflit collectif au tribunal
©

Comment régler un conflit collectif au tribunal

En cas de litige employé/employeur ou entre deux employés, plusieurs tribunaux sont compétents : tribunal de grande instance, tribunal d'instance, tribunal administratif, conseil des prud'hommes. Mais avant de se tourner vers la voie judiciaire, une négociation doit être orchestrée.

>Comment recruter en groupement d'employeurs
Comment recruter en groupement d'employeurs
©

Comment recruter en groupement d'employeurs

Recrutés en groupement d'employeurs, les salariés partagent leur temps de travail entre plusieurs entreprises. Pour les sociétés, ce mode de fonctionnement permet de disposer de compétences précises à temps partiel, de fidéliser un collaborateur ou de maintenir un emploi.

>Comment adhérer à un groupement d'employeurs
Comment adhérer à un groupement d'employeurs
©

Comment adhérer à un groupement d'employeurs

Pour adhérer à un groupement d'employeurs et se doter ainsi de compétences que l'entreprise ne pourrait obtenir autrement deux solutions existent : créer un groupement d'employeurs ou adhérer à un groupement d'employeurs existant. Dans les deux cas, le chef d'entreprise doit s'acquitter d'une cotisation.

>Comment diversifier sa politique de rémunération
Comment diversifier sa politique de rémunération
©

Comment diversifier sa politique de rémunération

Diversifier sa politique de rémunération permet au chef d'entreprise d'augmenter la satisfaction des salariés tout en choisissant le modèle le plus intéressant financièrement.

>Comment déterminer la rémunération du chef d'entreprise
Comment déterminer la rémunération du chef d'entreprise
©

Comment déterminer la rémunération du chef d'entreprise

Pour optimiser sa rémunération, plusieurs options se présentent au chef d'entreprise. En effet, il peut agir sur son statut, choisir d'être payé en salaire, d'obtenir des dividendes, de disposer d'avantages en nature...

>Comment mettre en place des avantages sociaux
Comment mettre en place des avantages sociaux
©

Comment mettre en place des avantages sociaux

Diversifier sa politique de rémunération grâce aux avantages sociaux est source de fidélisation des employés et des hauts potentiels. Par avantages sociaux, on entend toute disposition qui permet d'améliorer la qualité de vie des salariés et leur situation financière de manière directe et indirecte.

>Comment définir les avantages en nature
Comment définir les avantages en nature
©

Comment définir les avantages en nature

Les avantages en nature font partie de la rémunération. On entend par avantages en nature tous les biens et services qu'un employeur met à disposition de ses salariés gratuitement ou à un prix très réduit.

>Comment déterminer l'intéressement et la participation aux bénéfices
Comment déterminer l'intéressement et la participation aux bénéfices
©

Comment déterminer l'intéressement et la participation aux bénéfices

L'intéressement et la participation aux bénéfices sont des dispositifs attractifs pour les salariés comme pour les chefs d'entreprise désirant diversifier leur politique de rémunération. Ces deux modes de rémunération sont aléatoires et soumis aux bénéfices de l'entreprise, mais ils n'ont pas le même objectif ni les mêmes conditions d'attribution.

>Comment définir les primes et commissions
Comment définir les primes et commissions
©

Comment définir les primes et commissions

Composer une rémunération avec une part fixe et une part variable est un levier d'implication des salariés. Cette part variable peut être comprise de primes ou de commissions. Ces deux modes d'intéressement du salarié obéissent à des mécanismes différents.

>Comment définir le salaire de base des salariés
Comment définir le salaire de base des salariés
©

Comment définir le salaire de base des salariés

Par salaire de base, on entend montant brut du salaire avant déduction des cotisations socialeset versement des prestations sociales. Le salaire de base correspond généralement à la première ligne du bulletin de salaire. Pour définir cette rémunération de base, le chef d'entreprise doit tenir compte de plusieurs contraintes et paramètres.

>Comment licencier un salarié
Comment licencier un salarié
©

Comment licencier un salarié

Différentes raisons, qu'elles soient économiques ou personnelles, peuvent amener le chef d'entreprise à procéder au licenciement d'un ou plusieurs salarié(s). La procédure suit des étapes très précises et de multiples précautions doivent être prises pour éviter une contestation du licenciement devant les prud'hommes.

>Comprendre le licenciement irrégulier
Comprendre le licenciement irrégulier
©

Comprendre le licenciement irrégulier

Le licenciement irrégulier est l'une des formes de licenciement abusif. Il a pour particularité de sanctionner les vices de forme et les irrégularités dans la procédure. Il se traduit par des sanctions pour le chef d'entreprise, mais n'aboutit pas à la réintégration du salarié licencié dans l'entreprise.

>Comprendre le licenciement injustifié
Comprendre le licenciement injustifié
©

Comprendre le licenciement injustifié

Le licenciement injustifié est aussi appelé licenciement sans cause réelle et sérieuse. Le salarié peut saisir le tribunal des prud'hommes dans un délai de deux ans partir du licenciement. Le chef d'entreprise est soumis à des sanctions.