Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Risques psychosociaux (RPS), comment les prévenir ?

Les risques psychosociaux incluent les risques relatifs à l'activité elle-même ou inhérents à l'organisation ou les relations de travail. La prévention.

Crée le 22 oct. 2021

Risques psychosociaux (RPS) : quelle prévention ?
© Jérôme Rommé
Risques psychosociaux (RPS) : quelle prévention ?

Risques psychosociaux : c'est quoi ?

Les risques psychosociaux ou RPS traduisent des situations de travail incluant :

  • Le stress issu d'un sentiment d'impuissance, de ne pas être à la hauteur des attentes ou des exigences ;
  • Les violences internes émanant des travailleurs comme le harcèlement moral ou sexuel ainsi que les conflits majeurs ;
  • Les violences externes à l'encontre d'un salarié, exercées par des personnes extérieures ;
  • Le syndrome d'épuisement professionnel.

Ces risques peuvent être liés à l'activité elle-même ou provoqués par les relations de travail. L'exposition prolongée à ces conditions de travail entraîne de graves répercussions sur la santé des salariés telles que des troubles anxio-dépressifs, des maladies cardio-vasculaires, des troubles musculosquelettiques, un épuisement professionnel, voire des tendances suicidaires.

Risques psycho-sociaux : quels facteurs ?

Souvent imbriqués, les risques psychosociaux présentent des origines communes. Ces facteurs psychosociaux peuvent prendre différentes formes.

Les exigences au travail

La complexité et l'intensité du travail se caractérisent généralement par :

  • Une surcharge de travail ;
  • Un manque de clarté dans la distribution des tâches, de leur objectif et délai ;
  • Des interruptions régulières ;
  • Une intensification des horaires.

Les exigences émotionnelles

Dans le cadre de son activité, le salarié peut être confronté à des difficultés émotionnelles, traduites par :

  • Des contacts difficiles avec ses interlocuteurs ;
  • Le syndrome d'imposteur, avec un doute sur ses capacités ;
  • Des violences verbales ou physiques.

Le manque d'autonomie ou la réduction des marges de manouvre

Le manque d'autonomie figure parmi les facteurs déterminants en ce qui concerne le développement des risques psychosociaux. Il se manifeste par :

  • Des contraintes en termes de rythme de travail ;
  • Une sous-utilisation des capacités du salarié ;
  • Un champ d'action limité pour accomplir les tâches.

Quels sont les principes à respecter en termes préventions des risques psycho-sociaux ?

Selon le code du travail stipulé dans l'article L. 4121-2, une démarche prévention des risques psycho-sociaux doit reposer sur 9 principes généraux.

  • Éviter les risques en amont

Avant toute prise de décision impactant de manière significative sur l'organisation du travail ou des tâches, l'employeur doit tenir compte des risques professionnels, en l'occurrence les risques psychosociaux qui peuvent en découler.

  • Évaluer les risques inévitables

À rappeler que les risques psychosociaux résultent du lien entre un professionnel, son travail ainsi que l'environnement organisationnel. Contrairement aux risques physiques, ils sont de fait potentiellement présents dans divers contextes de travail.

  • Supprimer les risques à la source

Il s'agit de déterminer les origines des risques à la source, leurs facteurs.

  • Raisonner en termes d'ergonomie des postes

L'employeur est tenu d'offrir un cadre en accord avec les capacités et les caractéristiques individuelles de chaque salarié.

Quelques principes sont également à respecter :

  • Prendre en compte l'évolution technique ;
  • Rendre le travail plus confortable ;
  • Favoriser une démarche de prévention collective.

Cette démarche prévention recourt généralement à deux outils dont un document d'évaluation des risques psychosociaux, détaillant les principaux risques professionnels que subissent les travailleurs d'une entreprise particulière, et un plan de prévention des RPS. Ce dernier intègre 3 principaux volets, dont le diagnostic des RPS présents dans l'entreprise, la prise en considération de certains RPS et la proposition de mesures adaptées.