Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Pilotage du capital humain

Le capital humain se trouve au cour même de la productivité et de la rentabilité d'une entreprise. Comment bien gérer le capital humain ?

Crée le 15 nov. 2021

Comment réussir la gestion du capital humain ?
© natali_mis
Comment réussir la gestion du capital humain ?

Qu'est-ce que le capital humain ?

Le capital humain représente l'ensemble des connaissances, des aptitudes, des expériences, des talents, et des qualités d'une personne et qui permet de déterminer son employabilité.  Ce sont des biens immatériels et individuels qui participent au bien-être social et économique de la personne. La théorie du capital humain part du principe que ce capital est formé par trois éléments : les compétences, les expériences, et les savoirs. Ces derniers conditionnent le capital financier et sont indispensables pour soutenir la productivité et l'innovation au sein d'une entreprise ou d'une organisation.

La théorie du capital humain

Dans la théorie du capital humain, dont l'économiste Adam Smith, auteur du livre " La Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations " en 1776, fut l'un des fondateurs, l'impact du capital humain sur le développement économique a été mis en exergue. Dans cette optique, il a été souligné que la division du travail et le choix éducatif mais aussi les classes sociales ont des conséquences sur les facultés des salariés et donc le capital humain. Dans les années 60, les économistes de l'école de Chicago Theodor Schultz et Gary Becker, ont toutefois établi un nouveau concept de capital humain. La théorie énonce que chaque dépense pouvant améliorer le niveau de formation d'un individu permet d'augmenter sa productivité, et par conséquent le capital humain.

Et aujourd'hui, le capital humain représente deux tiers du capital total. Grâce à ces théories, les dépenses liées à l'éducation et la formation qui sont considérés comme un investissement en capital humain ont considérablement augmentées. La gestion du capital humain est devenue un des piliers de l'organisation d'une entreprise.

La gestion du capital humain 

Dans l'entreprise, la création de valeurs est intimement lié au capital humain. Il existe des outils de gestion du capital humain ou Human Capital Management (HCM). Ce sont des démarches en ressources humaines pilotées par le DRH. Pour les réaliser, il est nécessaire de réunir les indicateurs du capital humain.

Quels sont les indicateurs du capital humain ?

Les indicateurs du capital humain sont les informations à mentionner sur le tableau de bord RH d'une entreprise. Ces indicateurs RH forment l'ensemble des éléments qui qualifient et caractérisent chaque profil de personnel : rémunération, l'âge moyen des collaborateurs, leurs compétences techniques, leurs expériences etc. Mais le tableau des indicateurs du capital humain doit également présenter les éléments relatifs au comportement interne du salarié comme le taux d'absentéisme, la participation aux vies associatives en interne et bien d'autres encore. Tout cela forme la cartographie des collaborateurs. Ces informations sont accessibles aux managers qui s'en servent pour la gestion de la masse salariale et le contrôle des indicateurs KPI. 

L'utilité de ces indicateurs

Les indicateurs du capital humain permettent d'identifier les forts potentiels de l'entreprise. Ils aident également à connaître les compétences qui manquent. En effet, l'anticipation des besoins s'inscrit dans la perspective de croissance d'une entreprise. Les indicateurs permettent donc d'investir judicieusement dans des valeurs qui répondent réellement aux enjeux de la société. À part l'anticipation, les indicateurs sont essentiels dans l'accompagnement et l'orientation du capital humain pour qu'il s'adapte aux stratégies de l'entreprise.