Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Tout savoir sur le Data Dock

Le DataDock est une base de données rassemblant les organismes de formation professionnelle ayant satisfait aux critères de qualité définis par la loi.

Crée le 22 oct. 2021

Comprendre le fonctionnement du DataDock ?
© Wolfilser
Comprendre le fonctionnement du DataDock ?

DataDock : c'est quoi ?

DataDock désigne la base de données unique fondée par les 20 OPCA et OPACIF. Ces derniers ont récemment révélé une liste commune des 21 indicateurs nécessaires à la validation du respect des six critères de qualité imposés par le décret du 30 juin 2015 par les organismes de formation. Cette loi est entrée en vigueur le 01 janvier 2017. Cette plateforme a été mise en place afin d'assurer un référencement optimal des centres de formation tout en facilitant leur suivi. Cette intégration est en outre nécessaire à l'obtention d'un financement de leur formation professionnelle.

DataDock présente quelques caractéristiques, notamment :

  • L'enregistrement des données sur les organismes de formation, les différents labels et certifications ainsi que les indicateurs délivrés par les financeurs OPCA et OPACIF selon le décret du 30 juin 2015 ;
  • Une base commune à l'ensemble des commanditaires avec la possibilité de gérer les spécificités de chacun d'entre eux ;
  • Une capacité d'échange et d'alimentation avec d'autres bases SI à travers le format LHEO ;
  • Une capacité d'évolution en termes de caractéristiques des données ;
  • Inaccessible au public et aux entreprises.

Que fait DataDock ?

Prévue pour faciliter la procédure de référencement des OF, DataDock remplit à cet effet de nombreuses tâches, notamment :

  • Vérifier la conformité d'un organisme avec le décret 2015-790 du 30 juin 2015 ;
  • Enregistrer les nouveaux organismes de formation ;
  • Récolter les données dans la base des OFs Pactole de la DGEFP ;
  • Communiquer les informations aux financeurs, et pouvoir assurer le référencement de leurs centres de formation ;
  • Centraliser l'examen des déclarations des organismes en vue de faciliter leur travail, mais également celui des financeurs ;
  • Paramétrer les différents indicateurs imposés par les financeurs ;
  • Gérer les labels et certifications reconnus par le CNEFOP.

DataDock et les organismes de formation

DataDock permet aux organismes de formation :

  • De s'enregistrer de façon autonome pour accéder à leur plateforme ;
  • De profiter d'un circuit court une fois en possession d'une certification reconnue par le CNEFOP ;
  • De procéder à une auto-déclaration dans le cadre de leur propre identification, mais également leurs réponses aux indicateurs.

DataDock et les financeurs

Grâce à DataDock, les financeurs (OPCA) peuvent :

  • Analyser les déclarations des OFs pour les rendre référençables ou non suivant les critères imposés ;
  • Consulter le reporting ;
  • Valider de manière temporaire un OF durant une période transitoire.

DataDock : quels sont les critères de validation ?

Selon le décret 2015-790 du 30 juin 2015, voici les 6 critères DataDock exigés pour un centre de formation :

  • La définition précise des objectifs de la formation ainsi que son adéquation avec le public formé ;
  • Une bonne adaptation des dispositifs d'accueil ainsi que du suivi pédagogique et d'évaluation aux publics ;
  • La concordance des moyens techniques, pédagogiques et d'encadrement avec l'offre de formation ;
  • La qualification professionnelle du personnel en charge du programme et leur formation continue ;
  • Les conditions d'information des apprenants par rapport à l'offre de formation et les résultats obtenus ;
  • La considération des appréciations délivrées par les participants.

La certification DataDock représente ainsi un gage de qualité, un premier pas vers la certification Qualiopi.