Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment calculer le taux horaire ?

Le travail d'un employé peut être estimé selon un taux horaire défini. Il faut procéder à un calcul pour obtenir cette valeur.

Les modalités à connaître pour estimer son taux horaire
© Monet
Les modalités à connaître pour estimer son taux horaire

C'est quoi le taux horaire ?

Un salarié doit être rémunéré dans le cadre de la réalisation d'un travail ou de certaines tâches au sein d'une entreprise. Pour cela, il bénéficie d'un salaire mensuel, hebdomadaire ou encore quotidien en fonction des heures travaillées. En faisant un bref calcul à partir du montant de sa rémunération mensuelle, un employé peut connaître son taux horaire, c'est-à-dire le montant qu'il perçoit pour une heure de travail.

Il est cependant à noter que le taux horaire n'inclut pas :

  • Les primes et autres majorations ;
  • Les heures supplémentaires ;
  • Les avantages pécuniaires ;

Comment calculer le taux horaire ?

Les modalités pour calculer un taux horaire restent souvent les mêmes, malgré la différence du contrat de travail (CDI ou CDD). Néanmoins, le montant de la rémunération diffère selon le type de contrat. Dans tous les cas, avant de calculer le taux horaire, il convient de connaître le salaire mensuel net. Ce montant s'obtient généralement en comparant les fiches de paie sur quelques mois successifs. Lorsque la rémunération mensuelle est connue, il suffit de procéder au calcul.

Calcul du taux horaire d'un salarié

Pour connaître le taux horaire d'un employé, il suffit de diviser son salaire mensuel par le nombre d'heures travaillées. La moyenne légale est estimée à 35 heures par semaine ou 151,67 heures par mois. Le montant final devrait donner un aperçu de ce que peut toucher une personne en une heure.

Calcul du taux horaire d'un travailleur indépendant

Pour calculer le taux horaire d'un travailleur indépendant, le procédé est tout autre. Il faut définir le salaire mensuel que celui-ci envisage de toucher. Ensuite, il doit avant tout multiplier ce salaire mensuel par deux pour estimer les charges sociales et les charges fiscales. Par la suite, il suffit d'additionner 10 % au montant obtenu. Ce pourcentage correspond aux congés payés ou une forme de compensation de jour de non-travail. Il faut ajouter à ce total la valeur des charges de fonctionnement par mois. Il peut s'agir de divers frais tels que la location d'un local, les dépenses en communication, les frais en énergie, etc. Enfin, le solde final obtenu après ce calcul devrait donner le chiffre d'affaires de l'activité. Celui-ci doit être atteint pour obtenir le salaire estimé en début du calcul. Ce solde est ensuite à diviser par le nombre d'heures travaillées, soit par 151,67 heures par mois.

À noter : ce montant est le taux horaire d'un travailleur indépendant hors TVA. Pour connaître la rémunération horaire avec TVA il faut ajouter 20 %.

Quels sont les intérêts de connaître son taux horaire ?

Pour un employé, le fait de connaître sa rémunération horaire permet d'évaluer sa charge de travail. Souvent, la majorité des travailleurs se remettent en question quand ils prennent connaissance du montant. Dans d'autres cas, le taux horaire permet de faire une comparaison du parcours professionnel. Il permet de voir s'il y a eu évolution ou au contraire dégression.

Pour les travailleurs indépendants, les intérêts sont d'ordre fonctionnel. En effet, ils doivent connaître leur taux horaire pour pouvoir proposer les bons tarifs à de potentiels clients ou collaborateurs. S'ils ne proposent pas le bon tarif, cela peut nuire à leur activité et engendrer des pertes.