Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce qu'un organigramme ?

L'organigramme désigne la représentation schématique des liens hiérarchiques, fonctionnels et organisationnels d'une société. Revue en détail.

C'est quoi un organigramme ?
© tadamichi
C'est quoi un organigramme ?

Organigramme : de quoi s'agit-il ?

Le terme organigramme désigne la représentation schématique des liens fonctionnels, hiérarchiques et organisationnels existants dans la structure d'une entreprise. Il s'agit d'un outil spécifique dont les professionnels des ressources humaines se servent pour matérialiser l'organisation de la société.

L'organigramme est mis en place afin de fournir des informations se rapportant :

  • À chacun des acteurs de l'organisation de l'entreprise : pour chaque service présent dans une entreprise, l'organigramme peut aider à indiquer le nom du responsable de service, ainsi que le poste occupé ;
  • Aux rapports professionnels qui existent entre les acteurs : l'organigramme est un outil de communication indispensable pour spécifier les liaisons coopératives, fonctionnelles ou hiérarchiques entre les services d'une société.

Pour être efficace, ce type de document doit être mis à jour régulièrement, que ce soit à l'arrivée d'un nouveau partenaire dans l'entreprise ou lors d'une mobilité interne. Actuellement, de plus en plus de grandes sociétés nomment des directeurs de marque employeurs dans leur organigramme. Cette intégration permet de marqueter leurs stratégies RH dans le but de favoriser l'augmentation des salaires ou de fidéliser les talents de leurs employés. Pour ce faire, l'organisation d'un entretien annuel d'évaluation est de mise.

À quoi sert un organigramme ?

Avant tout, l'organigramme est un dispositif de communication permettant de comprendre facilement les liens et les rapports qui existent au sein d'une entreprise.

Il présente les fonctionnalités suivantes :

  • Facilite la compréhension du fonctionnement de l'entreprise sur le plan organisationnel d'une équipe, en particulier pour les nouvelles recrues ;
  • Apporte clarté et précision concernant les différents interlocuteurs et les rôles que chacun d'entre eux joue dans la société. L'organigramme constitue un bon moyen d'éviter les ambiguïtés concernant les emplacements hiérarchiques ;
  • S'utilise comme outil d'analyse de dysfonctionnements : l'organigramme aide les membres de la direction dans la résolution des problématiques liées à l'organisation de la société ;
  • Contribue à l'optimisation de l'organisation de l'entreprise en définissant les missions attribuées à chaque salarié.

Quels sont les différents types d'organigrammes ?

Organigramme circulaire, planétaire, en trèfle. Il existe une multitude de formats d'organigrammes, dont le choix dépend de la culture de l'entreprise ou de la complexité de sa structure organisationnelle.

L'organigramme en bannière ou râteau

Il s'agit du modèle d'organigramme le plus utilisé et le plus répandu. Son principe ? Les différents services existants au sein de l'entreprise sont représentés par des rectangles. Les organes sont ensuite reliés au service auquel ils dépendent. Chaque niveau organisationnel d'un service est indiqué par l'altitude du rectangle qui lui est attribué. Le nom du responsable de service ainsi que ses fonctions sont marqués à chaque rectangle.

L'organigramme pyramide

Représentant une structure hiérarchique spécifique, ce modèle est fréquemment utilisé au sein des entreprises. Les lignes verticales présentent le lien de subordination. Le niveau de hiérarchie le plus haut est placé au sommet de l'organigramme. Des lignes horizontales déterminent les métiers se trouvant au même niveau hiérarchique et connaissant un rapport d'égal à égal.

L'organigramme circulaire

Ce format est idéal pour mettre en valeur une direction selon les objectifs à atteindre. Il est représenté par trois zones concentriques qui sont relatives à des buts sur le long ou le court terme, en fonction de l'éloignement du centre. Trois grands types de fonctions peuvent être distingués : la direction, la gestion et l'exploitation.