Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce qu'une API ?

Incontournable dans le monde du développement web, l'API est une interface de programmation. Il rend possible la communication entre deux applications.

  • Imprimer

Crée le 20 août 2020

Quelles sont les véritables utilités d'une API dans le monde numérique ?
© wladimir1804
Quelles sont les véritables utilités d'une API dans le monde numérique ?

Quid de l'API ?

Dans une société où Internet et le numérique occupent une place capitale, il est important de saisir la richesse du langage informatique. Souvent mentionné, sans pour autant être clair, l'acronyme API désigne l'un des outils privilégiés du développement web. Bien que peu connu du grand public, les APIs font également partie du quotidien des internautes.

API est un acronyme anglais pour "Application Programming Interface" et se traduit par "interface de programmation applicative". Concrètement, ce terme désigne un ensemble de protocoles à travers lequel un site web ou un logiciel met tout ou partie de sa base de données à la disposition des utilisateurs. Cette interface de programmation constitue, entre autres, une sorte de portail permettant d'accéder et d'interagir avec les fonctionnalités d'une application existante.

Quels sont les domaines d'application de l'API ?

L'utilisation des APIs s'est progressivement imposée dans le domaine d'Internet et du développement web au cours de ces dernières années. Elles servent principalement à la conception de nouveaux sites web et applications. Grâce à cette interface de programmation, qui donne accès à des modèles de données d'un logiciel préexistant, les développeurs n'ont plus besoin de décortiquer les fonctionnalités de ce dernier afin de l'intégrer dans un nouveau programme. Les APIs constituent une plateforme de partages ainsi que d'échanges de données et s'intègrent au cour-même des rouages du web.

Quels sont les avantages de l'utilisation d'une API ?

Rapides et pratiques, les APIs ont permis de faciliter les processus de développement web. Leur utilisation offre un gain de temps ainsi qu'une agilité de développement considérables en matière de conception de nouvelles applications. Les APIs profitent autant aux développeurs et aux utilisateurs qu'à leurs fournisseurs. Grâce à celles-ci, les internautes peuvent utiliser sans difficulté des comparateurs de vol ou encore des applications de navigation. En outre, il faut savoir qu'une API peut être :

  • Privée, donc utilisée uniquement en interne, par exemple pour la communication interne de l'entreprise ;
  • Partagée avec des partenaires ;
  • Publique.

Comment fonctionnent les APIs ?

Une API met à la disposition des utilisateurs, notamment des développeurs, des fonctionnalités ou des services destinés à leur propre usage. En d'autres termes, l'API expose des données d'un logiciel ou d'un site. Toutefois, les APIs ne sont pas accessibles à tous. Pour pouvoir en user librement, les clients ou les développeurs ont besoin de s'authentifier avec une ou deux clés API.

Qu'est-ce qu'une API key?

Une API key, ou clé API, représente des codes qui permettent aux développeurs d'accéder à une API. L'API key régit et contrôle l'utilisation des APIs en identifiant l'utilisateur ou le programme qui demande à accéder à la base de données du fournisseur de l'API. Cette clé permet entre autres de garantir la cybersécurité des APIs en limitant les accès et utilisations frauduleux.

Quels sont les différents types d'API ?

Selon le type de protocole de communication sur lequel se base l'API, il est possible d'en distinguer deux catégories distinctes :

  • Le SOAP (Simple Object Access Protocol) : les APIs qui suivent un protocole SOAP transmettent leurs requêtes sous format XML. Il s'agit d'un ancien protocole d'accès dont l'usage peut s'avérer assez encombrant.
  • Le REST (Representational State Transfer) : les APIs basés sur l'architecture REST, appelés API RESTful, sont beaucoup plus flexibles et rapides que celles utilisant le protocole SOAP.