Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Métier de développeur web : tout savoir

De plus en plus de jeunes diplômés souhaitent exercer le métier de développeur web. Voici quelques informations utiles sur cette profession.

Crée le 22 déc. 2021

Tout ce que vous devez savoir sur le métier de développeur web
© mast3r
Tout ce que vous devez savoir sur le métier de développeur web

C'est quoi un développeur web ?

Un développeur web est un expert de l'informatique dont les services sont essentiels au bon fonctionnement d'une entreprise. En effet, il a pour rôle de développer et d'assurer la maintenance des sites internet, des applications web et des différentes plateformes en ligne.

Les champs d'action d'un développeur web

Ce professionnel du digital peut travailler soit dans une agence de communication, soit dans une entreprise, soit en tant qu'indépendant. Un développeur freelance peut proposer ses prestations à plusieurs sociétés à la fois. Pour réaliser ses tâches, il établit préalablement un cahier des charges précisant les demandes des clients.

Avant de proposer ses solutions, il procède d'abord à une analyse approfondie des besoins, puis au choix des meilleures techniques à mettre en ouvre. La rédaction d'une ligne de code est réalisée avant le développement des fonctionnalités du site ou de l'application web.

Une fois le site mis en place, le développeur web peut être amené à former ses clients sur son utilisation, à fournir des supports techniques et à contrôler le site régulièrement. Ces types de réalisations dépendront des termes du contrat signé par les deux parties.

Les différentes spécialisations d'un développeur web

Le travail d'un développeur web ne se limite pas au codage. Il peut aussi être amené :

  • À élaborer des algorithmes ;
  • À conduire des tests ;
  • À rédiger des documentations sur l'utilisation d'un site ;
  • Etc.

Il peut avoir ses propres spécialités. Il est notamment possible de retrouver des développeurs Backend, des développeurs Frontend et des développeurs Fullstack. Leur poste varie généralement en fonction des contraintes de production ainsi que de l'organisation des équipes.

Comment devenir développeur web ?

Pour exercer cette profession, il est nécessaire d'avoir suivi une formation et de posséder toutes les compétences requises.

Études et formations d'un développeur web

Plusieurs formations permettent de devenir développeur web. Pour les salariés en reconversion, il est possible de suivre une formation de développeur web accélérée d'une durée de 3 à 6 mois. Ces formations sont éligibles au CPF. Les nouveaux bacheliers, quant à eux, peuvent faire des études dans des écoles d'ingénieurs pendant 3 à 5 ans afin de se spécialiser.

Le profil d'un bon développeur web

Outre le fait d'être passionné par les nouvelles technologies et l'informatique, le développeur web doit avoir les qualités suivantes :

  • Avoir un bon esprit de synthèse et d'analyse ;
  • Être autonome et débrouillard ;
  • Avoir une bonne résistance au stress ;
  • Maitriser l'anglais ;
  • Être réactif ;
  • Avoir un bon esprit d'équipe.

Quels sont les avantages du métier de développeur web ?

Le métier de développeur web a le vent en poupe. La raison est qu'il propose plusieurs avantages, notamment au niveau du salaire et des évolutions de carrière.

Le salaire d'un développeur web

 Le salaire d'un développeur web débutant est d'environ 1 900 euros brut par mois. Cette rémunération évolue en fonction de ses expériences et de la notoriété de la boîte dans laquelle il exerce. Un développeur web indépendant peut toucher un salaire plus élevé qu'un développeur évoluant en tant que salarié dans une entreprise.

Les évolutions de carrière possible

Au fur et à mesure qu'il gagne de l'expérience, le développeur web peut devenir ingénieur développeur. Il peut aussi passer chef de projet technique ou occuper d'autres postes à responsabilités au sein d'une grande boîte. Ce professionnel a également la possibilité de se spécialiser dans des domaines spécifiques comme la conception de jeux vidéo après quelques années de fonction.