Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment devenir développeur d'application mobile ?

Le marché des applications mobiles est en plein essor et attire les jeunes talents. Découvrez comment devenir développeur d'application mobile.

Crée le 22 déc. 2021

Les formations pour devenir développeur d'application mobile
© ZinetroN
Les formations pour devenir développeur d'application mobile

C'est quoi un développeur d'application mobile ?

Il s'agit avant tout d'un passionné des nouvelles technologies. Le développeur d'application est un technicien du digital dont le métier est de développer et de concevoir des applications pour différents appareils mobiles (Smartphones, tablettes, Notebook.). Il peut aussi adapter ses conceptions à de nouveaux sites web ou apporter des améliorations sur des applications déjà existantes.

Les missions d'un développeur d'application mobile

Afin de mener à bien ses missions, le développeur d'application mobile suit un cahier des charges préétabli. Son rôle est de suivre toutes les procédures indiquées en veillant à utiliser des techniques spécifiques. Il collabore étroitement avec le webdesigner et le chef de projet. Ceci afin de réussir la création graphique de l'application mobile. Toutes les plateformes qui peuvent héberger une application peuvent bénéficier des services de ce professionnel du digital.

Le profil d'un développeur d'application mobile

Le développeur d'application mobile (Android ou Apple) doit posséder des qualités autres que purement dédiée à la programmation informatique. Il se doit aussi d'avoir les qualités suivantes :

  • Être rapide ;
  • Avoir une grande flexibilité ;
  • Être polyvalent ;
  • Avoir un bon sens de l'écoute ;
  • Parler anglais ;
  • Maitriser les langages de programmation.

Quelle formation suivre pour devenir développeur d'application ?

Pour réussir dans le métier, une formation est nécessaire. Jusqu'à ce jour, il n'existe aucune formation pour développeur d'application spécifique. C'est avant tout un métier de développeur informatique donc via une école d'ingénieur orienté développement informatique, ou un BTS/IUT dédiée à la programmation.

Les diplômes

Pour devenir développeur d'application, vous devez posséder un Bachelor Informatique, un Master en informatique, un BTS ou un diplôme d'ingénieur généralise. Ces derniers peuvent s'acquérir après le bac ou une prépa. Pour les salariés en reconversion professionnelle, des formations complémentaires dispensées par les centres de formation professionnelle et financées par le CPF sont proposées.

Apprentissage via le web

Il est possible d'approfondir ses connaissances en développement d'application grâce aux différents tutoriels disponibles en ligne. Des formations vidéo sont aussi disponibles si vous souhaitez en apprendre davantage sur ce métier.

Quelles sont les démarches pour exercer le métier de développeur d'application mobile ?

Pour exercer le métier de développeur d'application, il est nécessaire de respecter certaines démarches. La première chose à faire est de déterminer votre statut juridique et votre cadre de travail. C'est seulement une fois ces étapes réalisées que vous pourrez passer aux différentes procédures administratives.

Développeur indépendant ou salarié ?

Cette profession peut s'exercer seul ou à plusieurs. Un développeur d'application mobile en freelance peut proposer ses services à différents clients. Il est libre de choisir ses horaires de travail. Les développeurs sous la tutelle d'un chef de projet travaillent généralement dans une agence web ou dans une entreprise de création de logiciels informatiques.

Le statut juridique

Un développeur d'application freelance peut exercer sous le statut d'auto-entrepreneur ou d'EIRL. Il peut aussi créer une société unipersonnelle comme une EURL ou une SASU. Afin de faire le bon choix, nous vous conseillons d'établir un business plan permettant de déterminer vos principaux objectifs et vos réels besoins.

Le salaire

Le salaire d'un développeur d'application mobile dépend généralement du projet auquel il est affecté et de son statut juridique. Ce professionnel gagne en moyenne entre 2500 et 3000 euros net par mois s'il est débutant. Les expérimentés peuvent toucher beaucoup plus en fonction de leur expérience et de la société qui les emploient.