Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment faire du marketing relationnel ?

Le marketing relationnel regroupe les actions marketing dédiées à la construction d'une relation personnalisée et pérenne avec chaque client. Les démarches.

Crée le 21 oct. 2021

Marketing relationnel : quelle démarche ?
© Iryna
Marketing relationnel : quelle démarche ?

Marketing relationnel : c'est quoi ?

Le marketing relationnel désigne l'ensemble des actions marketing adoptées par une entreprise pour établir une relation privilégiée avec ses prospects potentiels et ses clients. Il cherche à mettre en place une relation directe, personnalisée et continue, moyennant une communication de proximité avec chacun d'entre eux. À la différence du marketing transactionnel, cherchant à tout prix à susciter ponctuellement une vente, les stratégies de marketing relationnel consistent à entrer en contact avec la clientèle et à pérenniser ce lien. L'objectif est de miser sur la personnalité et l'image de l'entreprise pour gagner en crédibilité aux yeux des prospects tout en assurant sa fidélisation.

Quels sont les grands principes du marketing relationnel ?

Pour prétendre à une relation client privilégiée, il est essentiel de connaître préalablement son prospect. Cela justifie l'intérêt d'identifier, puis de comprendre ses futurs clients afin d'instaurer un dialogue de qualité avec eux.

L'identification du prospect

Pour identifier le prospect, il convient le plus souvent d'adopter certains outils marketing comme un blog entre autres. L'objectif est de se rendre crédible auprès d'un visiteur en particulier, d'enrichir le capital confiance pour conforter la relation naissante. La marque doit mettre en avant ses atouts afin de séduire un consommateur en quête de nouveauté. Le marketing local relationnel privilégie la qualité. Plusieurs actions peuvent à cet effet être entreprises : informer, conseiller, voire même éduquer.

Analyser le client

À l'issue de l'étape " Identifier le client ", il s'agit de mettre en place des actions visant à appréhender les comportements des prospects. Durant cette phase, le recours à la psychologie est nécessaire à leur égard. Une analyse du parcours client peut devenir nécessaire en vue de repérer les stratégies gagnantes et celles qui fonctionnent moins bien. D'autre part, il est nécessaire de prêter attention aux statistiques détaillées via plusieurs outils pour apprendre davantage sur ses consommateurs.

Marketing relationnel : quelles pratiques ?

La mise en place d'une bonne stratégie marketing requiert l'utilisation d'outils adéquats, dédiés à la collecte d'informations clients nécessaires, mais également à la mise en place de mesures de communication adaptées. À ce titre, les CRM permettent de récolter des données qui serviront au ciblage marketing. Ces bases de données assurent en outre une meilleure segmentation de l'audience et personnaliser ainsi sa communication avec sa clientèle.

  • Convertir les visiteurs en prospects

Il s'agit dans un premier temps de proposer des contenus informatifs gratuits en accord avec les éventuels questionnements des prospects potentiels à travers des articles de blog ou des infographies.

  • Faire un suivi régulier de ses statistiques pour s'assurer des contenus de qualité

Dans cette phase, analyser les posts qui génèrent plus de réactions et renouveler les schémas gagnants. Susciter l'engagement et l'implication de sa communauté.

  • Travailler sa visibilité sur les réseaux sociaux

L'objectif est de rester accessible et disponible pour ses consommateurs en leur faisant se sentir privilégiés.

  • Segmenter les données

Les bases de données recueillies par les CRM constituent une ressource indispensable au bon développement de son activité. La segmentation permet dans ce sens de réunir les profils similaires pour leur proposer des contenus plus pertinents et ciblés.