Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce que le GRP (Gross Rating Point) ?

Le GRP ou Gross Rating Point est un point de couverture brute représentant un indice de pression d'une campagne publicitaire axée sur une cible spécifique.

  • Imprimer

Crée le 21 août 2020

Le point sur un Gross Rating Point ou GRP
© momius
Le point sur un Gross Rating Point ou GRP

Comment définir un GRP ?

Utilisé pour les médias offline tels que l'affichage, la télévision ou la radio, le GRP ou Gross Rating Point est un indicateur de pression publicitaire correspondant au nombre moyen des contacts publicitaires recueillis sur 100 personnes de la cible visée.

Il s'agit d'un indicateur ROI de performance appliqué sur les campagnes publicitaires sur les médias classiques. Par contre, il n'a pas vraiment réussi à s'imposer pour les vidéos internet et les achats display. Pour calculer le GRP, il suffit de multiplier le taux de répétition moyen par le taux de couverture. Ce dernier fait référence au pourcentage d'individus atteints par la publicité et qui font partie de l'audience cible. Quant à la fréquence de répétition, celle-ci représente le nombre de fois où le public visé visionne la publicité.

Comment utiliser efficacement un GRP ?

Plus un annonceur investit dans le budget, plus il obtient des spots radio ou télévisés à positionner. Par la même occasion, votre densité de couverture augmente également. De ce fait, dans la majorité des cas, l'enveloppe budgétaire constitue un moyen permettant d'apprécier de manière objective la pression publicitaire d'une campagne média.

Comment calculer un Gross Rating Point ?

Pour comptabiliser le GRP, il faut utiliser la formule suivante :

  • Gross Rating Point = taux de couverture x taux de répétition moyen

Ainsi, dans le cas où une campagne couvre 50 % de l'audience cible avec un taux de répétition moyen de 8, le score GRP correspondant est estimé à 400. À savoir que la durée de visibilité des écrans de publicité est considérée dans le calcul du GRP.

Comment s'y prendre pour l'interpréter ?

Il est tout à fait possible d'obtenir deux Gross Rating Point similaires, mais seule la composition diffère. D'autres cas peuvent se produire. Quoi qu'il en soit, savoir interpréter un GRP est essentiel surtout pour ceux qui ouvrent dans le secteur de la communication marketing. De ce fait, il convient de savoir que :

  • Un taux de couverture très élevé veut signifier que la campagne publicitaire a été élaborée dans le but d'atteindre une audience plus large. Cela convient entre autres à une marque ou à une entreprise qui lance un nouveau produit et qui cherche par tous les moyens à le faire savoir.
  • Un taux de répétition moyen élevé associé à un taux de couverture à faible intensité convient le plus pour une enseigne qui souhaite être présente dans l'esprit d'un public cible spécifique.

Qu'en est-il du GRP vidéo ?

L'expression GRP vidéo tend à reproduire la logique de comptabilisation du GRP traditionnel pour les campagnes publicitaires vidéo retransmises sur le Web. Concernant le GRP TV, la durée de visualisation des spots est considérée pour modérer le calcul d'audience et ainsi le Gross Rating Point qui en résulte. Développée par le leader des études médias Médiamétrie, la notion de GRP vidéo prend en compte pour les vidéos internet la durée de visibilité et la part de la surface affichée à l'écran.

Un pré-roll vidéo visionné pour la moitié de sa durée et dont 80 % de la surface est présentée à l'écran ne propose que 0,4 exposition publicitaire ou contact pris en compte pour le calcul du Gross Rating Point vidéo.

Prévu initialement pour les vidéos in stream, le GRP vidéo s'applique également à tous les formats vidéo retransmis sur la Toile, notamment la vidéo in-text ou la vidéo in-banner.