Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

SASU et chômage, quelles allocations peut-on percevoir ?

Beaucoup s'interrogent sur le lien entre SASU et chômage. Il est effectivement possible de continuer de percevoir des allocations en créant sa société.

  • Imprimer

Crée le 24 juin 2020

SASU et chômage : est-ce possible de conserver ses allocations ?
© Andrey Yalansky
SASU et chômage : est-ce possible de conserver ses allocations ?

Tout savoir sur la situation de SASU et chômage

La création d'une entreprise en situation de chômage est tout à fait envisageable. C'est d'ailleurs de cette manière que de nombreuses sociétés ont pu voir le jour. L'alternative la plus courante dans cette démarche est que le demandeur d'emploi passe au statut de président de société par actions simplifiée unipersonnelle. La question des allocations est alors soulevée dans la situation de SASU et.

Créer sa SASU en plein chômage ?

La création d'une SASU et chômage vont de pair. Le fait d'être un demandeur d'emploi n'enlève en rien les possibilités de monter sa propre boîte. Au contraire, cette perspective reste la plus intéressante étant donné qu'elle permet de réaliser son rêve d'entrepreneur tout en assurant des revenus grâce à des allocations chômage. Il s'agit même d'un droit auquel la majorité des chômeurs sont éligibles.

Fonctionnement de la SASU

Comme son nom l'indique, la SASU est la possibilité pour les entrepreneurs de se lancer en individuel tout en bénéficiant d'un cadre juridique. Il deviendra ainsi le président de la société par actions simplifiée unipersonnelle et pourra délimiter les statuts de cette dernière. Ces conditions lui font bénéficier d'une grande disponibilité et de flexibilités. De plus, pour arriver au statut de SASU, il n'y a aucune contribution financière importante. En effet, le capital social de la SASU peut simplement se conformer à un montant symbolique de 1 ?. En outre, en attendant que ses activités décollent, l'entrepreneur a aussi la possibilité de percevoir des allocations chômage.

Président de SASU non rémunéré

La perception ou non d'un salaire par le président de la SASU aide à définir s'il peut cumuler ses allocations chômage. Bien évidemment, si ce dernier ne touche aucun revenu dans le cadre de son statut de président, il pourra bénéficier des allocations d'aide au retour d'emploi ou ARE. S'il perçoit un salaire en tant que président de sa société, il peut également bénéficier d'une allocation, mais le montant sera différent.

Les modalités à connaître pour conserver ses allocations

Dans le cadre de la création d'une SASU en chômage, il est toujours possible de percevoir une ARE, mais aussi une ARCE ou aide à la création d'entreprise. Pour l'ARE, les allocations peuvent être maintenues lors du lancement de la SASU afin d'accompagner l'entrepreneur. Ce dernier devra néanmoins faire un suivi de ses revenus et actualiser sa situation tous les mois.

Pour le cas de l'ARCE, c'est une tout autre affaire, car les allocations sont versées de cette manière :

  • La première part du versement des 45 % des allocations chômage restant se fera à la création de la SASU ;
  • Le reste du solde se fera par la suite 6 mois après la création de la SASU, notamment si la société est toujours en activité.

Cette démarche est donc pratiquement similaire à la création d'une entreprise. Cependant, il est important de préciser que l'entrepreneur ne pourra plus percevoir ses allocations mensuelles s'il a contracté l'ARCE. Toutes ces modalités restent les mêmes pour la création ou la reprise d'une SASU. À cet effet, Pôle Emploi propose diverses aides pour la création d'entreprise.