Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce qu'un référent handicap ?

Le référent handicap a pour mission d'informer, d'orienter et d'accompagner les personnes en situation de handicap au sein de l'entreprise. Focus.

Crée le 11 oct. 2021

Référent handicap: qu'est-ce que c'est ?
© WavebreakMediaMicro
Référent handicap: qu'est-ce que c'est ?

Quelles sont les missions du référent handicap ?

Le référent handicap est un tiers de confiance chargé de faciliter la mise en ouvre de la politique handicap véhiculé par les instances représentatives du personnel et la direction de l'entreprise. Ce professionnel est perçu comme étant l'interface reconnue entre l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés (OETH) et les acteurs de l'établissement.

Les fonctions du référent handicap sont nombreuses. Ci-après quelques-unes d'entre elles :

  • Prendre en charge l'organisation de la prise en compte du handicap au cours du processus de recrutement et de l'intégration des employés en situation de handicap ;
  • Informer, orienter et accompagner les salariés handicapés : accompagnement dans la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH), évolution professionnelle. ;

Mettre en place et piloter un plan d'action dans le cadre d'un accord avec l'Association de gestion du fonds pour l'insertion des personnes handicapées ou Agefiph ;

  • Organiser des actions de sensibilisation et des actions d'information en faveur des travailleurs en situation de handicap ;
  • Instaurer un dialogue sur le handicap en interne ;
  • Afficher les engagements de l'entreprise en termes de responsabilité sociétale à l'externe avec des forums, des colloques ou des événements culturels ;
  • Développer et suivre l'évolution des partenariats externes comme les organismes de formation, intervenants spécialisés handicap.

À noter que la loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 stipule que les entreprises composées de plus de 250 travailleurs doivent nommer un référent handicap. La finalité de cette loi est d'inciter les employeurs à inscrire le handicap dans leur politique de ressources humaines ou RH.

Quelles sont compétences techniques et personnelles d'un référent handicap ?

Pour mener à bien son travail, le référent handicap doit posséder un certain nombre de compétences techniques et personnelles.

Référent handicap : les compétences techniques indispensables

Il n'existe pas de prérequis spécifiques pour occuper le poste de référent handicap. Cependant, quelques compétences techniques sont nécessaires pour devenir un chargé de mission politique handicap digne de ce nom.

  • Maitriser les compétences liées aux domaines d'activités suivants :
  • Recrutement ;
  • Accompagnement ;
  • Sensibilisation ;
  • Communication ;
  • Approche stratégique ;
  • Opérationnelle.
  • Maîtriser les problématiques complexes en rapport avec les autres politiques sociales comme la prévention des risques psychosociaux ou les conditions de travail ;
  • La maîtrise des problématiques en relation avec les politiques des autres fonctions d'entreprise tels que le commercial ou le marketing.

Les qualités requises pour être un bon référent handicap

Pour exceller dans sa profession, le référent handicap doit posséder les soft skills suivants :

  • L'écoute ;
  • L'ouverture d'esprit ;
  • L'empathie ;
  • Un bon sens relationnel ;
  • Le sens de la communication ;
  • La compréhension ;
  • L'autonomie ;
  • L'audace ;
  • La motivation ;
  • La curiosité ;
  • La volonté d'apprendre ;
  • L'esprit d'analyse, d'anticipation et de synthèse ;
  • L'organisation.

Que faire pour occuper le poste de référent handicap ?   

L'employeur a le droit de nommer un référent handicap parmi les travailleurs volontaires. Cette nomination ne requiert aucun processus spécifique. Ainsi, le choix peut s'effectuer de manière démocratique en analysant chaque candidature. Le chef d'entreprise peut aussi procéder à des sélections ou désigner directement un chargé de mission handicap volontaire.