Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment améliorer la gestion des conflits ?

Manager une équipe, c'est faire le maximum pour atteindre les objectifs de l'entreprise tout en gérant les conflits entre les collaborateurs. Focus.

Crée le 25 mars 2020

Détecter les signaux

L'hostilité entre deux ou plusieurs collaborateurs n'affecte pas uniquement l'ambiance au sein d'une équipe. Elle peut également entraîner une baisse de la productivité. Ainsi, il est essentiel de détecter les conflits le plus tôt possible pour restaurer un climat serein sur le lieu de travail. Voici les signes avant-coureurs d'un différend entre collaborateurs :

  • L'évitement;
  • La distance (conversations marquées par une certaine distance et une formalité);
  • L'ignorance (dénigrement systématique des décisions prises par l'autre collaborateur);
  • Le langage corporel évoquant la distance et le rejet dès que les deux parties se rencontrent;
  • L'agressivité et l'énervement;
  • Les rumeurs.

Communiquer avec son équipe

La communication permanente est la clé pour établir la confiance tout en créant un climat de dialogue au sein de l'équipe. Un différend se résout facilement si les collaborateurs ont l'habitude de s'exprimer librement sans atteindre un point de non-retour. Pour améliorer la gestion des conflits, l'idéal est de prévoir des moments d'échanges ponctuels où chaque collaborateur pourra écouter et sera écouté. Ces discussions seront l'occasion de :

  • Réaliser un feedback individuel;
  • Éviter les malentendus;
  • Évoquer et gérer les désaccords avant l'apparition de conflits.

Prendre du recul

La gestion des conflits n'a pas pour but d'identifier le coupable ni de donner raison à l'une des parties. Autrement, l'intervention du manager d'équipe perdra en crédibilité et en pertinence. Comme la faute est généralement partagée, il est essentiel de :

  • Déterminer l'origine du problème;
  • Laisser aux parties l'initiative de trouver une solution amiable;
  • Leur proposer un compromis réaliste, le cas échéant;
  • Rester ouvert et impartial tout au long du processus;
  • Gérer ses émotions, car le stress comme le calme se transmet;
  • Rester professionnel.

Valoriser et motiver son équipe

Les collaborateurs sont plus efficaces lorsqu'ils sont valorisés et motivés. Dans cette optique, il convient d'adopter les deux stratégies suivantes :

La responsabilisation

Manager une équipe, c'est offrir à chaque collaborateur un environnement de travail où il se sent indispensable. Cette stratégie permet de modérer les rivalités et d'éviter, ou du moins, de résoudre, facilement les conflits.

La reconnaissance

Elle consiste à valoriser les réussites communes et à encourager les collaborateurs lorsqu'ils font du bon travail, et ce, dans les délais impartis. Mettre un point sur les succès apaisera les tensions tout en favorisant la résolution des conflits.

Prévenir les conflits

À l'instar de la gestion des conflits, leur anticipation fait partie du rôle du manager d'équipe.

Le management de soit

Dans cette optique, il convient de :

  • Développer son sens de l'observation et de l'écoute;
  • Montrer l'exemple à son équipe en identifiant au préalable les similitudes et les différences entre chaque collaborateur. Le manager doit ensuite les accepter et les considérer comme source de progrès.

À noter que les conflits au sein d'une équipe sont souvent dus à une divergence culturelle ou des opinions différentes. Il appartient au responsable de la gestion de personnel de montrer aux parties concernées comment elles peuvent collaborer et se compléter.

La gestion du changement

Il est important d'adopter cette stratégie en management d'équipe. Les nouvelles mesures peuvent en effet être source d'insécurité et de conflits. Pour éviter les tensions, le manager doit :

  • Expliquer à ses collaborateurs les motifs du changement adopté;
  • Leur prouver que la décision a été prise dans l'intérêt de l'entreprise;
  • Leur rappeler les objectifs communs.

Partage d'un moment de détente ou organisation de repas entre collègues, diverses méthodes permettent de souder les équipes et de prévenir les conflits.