Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment devenir freelance ?

Vous voulez changer de vie en volant de vos propres ailes ? Pourquoi ne pas devenir freelance ? Découvrez les astuces pour devenir travailleur indépendant.

Comment faire pour devenir freelance ?
© tashatuvango
Comment faire pour devenir freelance ?

C'est quoi un freelance ?

Véritable travailleur indépendant, un freelance est un individu à son propre compte qui vend ses services à un ou plusieurs clients, spécifiquement dans les métiers informatiques, journalistiques ou artistiques. Le statut de freelance couvre en principe une grande variété de profils. Les modalités administratives et juridiques de l'exercice de cette activité sont entre autres très nombreuses. Effectivement, le freelance n'appartient aucunement à un statut particulier défini par la loi. Ainsi, il évolue dans le cadre d'un statut juridique spécifique, que ce soit dans une société ou une entreprise individuelle. Dans la plupart des cas, le freelance est qualifié d'auto-entrepreneur. Par conséquent, le statut de freelance ne peut pas être défini sur le plan juridique. À vrai dire, le terme freelance fait référence à une personne qui travaille seule sur des missions de courte durée ou ponctuelles en fonction du nombre de missions décrochées. Rédacteur web freelance, freelance commercial, consultant en ingénierie, marketing, développeurs web freelance. Il existe un panel d'activités sous cette appellation.

Statut de freelance : est-ce fait pour tout le monde ?

Réussir en tant que freelance demande avant tout de l'organisation et donc, une bonne gestion du temps consacré aux tâches professionnelles. Ce mode de travail peut même impacter sur la vie en général. Ainsi, il est nécessaire de bien étudier la rentabilité du métier visé avant de commencer.

Freelance : synonyme de liberté et d'indépendance

Pour beaucoup, le statut de freelance renvoie à l'idée de liberté et d'indépendance. Organisation d'emploi du temps, de charge de travail, gestion de clients. Le freelance peut en effet orienter son activité comme bon lui semble ! Cette grande indépendance implique toutefois un niveau d'investissement et une pression généralement supérieurs à ce que subissent les personnes travaillant dans le cadre du salariat.

Quelles sont les responsabilités du freelance ?

Le travailleur indépendant n'a pas de statut juridique spécifique. De ce fait, il exerce ses activités sans aucune responsabilité particulière. Toutefois, il peut choisir entre la création d'une société ou l'entreprise individuelle.

  • Dans le cadre de la création d'entreprise: la responsabilité du freelance se limite à son apport. Cela signifie que si des difficultés financières surviennent, les créanciers ne pourront pas saisir ses biens personnels ;
  • Dans le cas d'une entreprise individuelle : il n'existe pas de barrières entre patrimoines professionnels et personnels. Cela implique que la responsabilité du freelance est illimitée et peut nuire au patrimoine personnel. Toutefois, le statut d'Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée ou EIRL est une alternative intéressante. En effet, la responsabilité est limitée au patrimoine concerné par l'activité professionnelle en question.

Devenir travailleur indépendant : comment ça marche ?

Effectuer un certain nombre de démarches est indispensable pour se lancer sereinement dans une activité en tant que freelance.

  • Choisir un statut juridique adéquat : avant de commencer en tant que freelance, le travailleur doit se renseigner sur les nombreux statuts qui sont à sa disposition.
  • Effectuer une étude du marché approfondie : cette démarche est indispensable dans le ciblage de la clientèle ainsi que des concurrents indirects et directs. Elle permet aussi d'avoir une idée précise des contraintes, des opportunités du marché, des faiblesses ainsi que des forces d'une entreprise ;
  • Mettre en place un business plan : délais d'exécution, méthodes de production, tarifs pratiqués. Tous ces points doivent être définis au préalable pour éviter les mauvaises surprises ;
  • Communiquer et prospecter : après avoir déterminé la clientèle cible, étape suivante est la phase de prospection qui permettra de décrocher les premiers contrats. Il faut ensuite établir une stratégie de communication claire et qui s'adapte à la cible choisie ;
  • Aménager un lieu de travail approprié : consacrer une pièce au travail est indispensable pour les freelances qui choisissent de travailler chez eux. Il est également possible de louer un espace de coworking ou un bureau à l'extérieur.