Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment appliquer la Blockchain aux Entreprises ?

L'application de la Blockchain consiste à chiffrer les données et à relier les transactions récentes aux précédentes.

Blockchain, un atout pour l'entreprise
© Visual Generation
Blockchain, un atout pour l'entreprise

Définition de la Blockchain

Pour instaurer la confiance entre les parties à un contrat, la blockchain constitue la solution à privilégier. Cette technologie se définit comme un enregistrement entièrement sécurisé contenant des transactions horodatées. Elle fait office d'intermédiaire entre les parties. Cette immutabilité des données renforce la sécurité des transactions, notamment pour les transactions bancaires avec une banque située à l'étranger. L'envoi d'argent peut alors être suivi grâce à la blockchain. Cette dernière a l'avantage d'être peu coûteuse et rapide, en particulier dans le cadre de l'utilisation de la crypto-monnaie.

Il convient de différencier la blockchain du terme DLT (Distributed Ledger Technology). Sur le plan technique, le ledger n'est pas forcément construit à la manière d'une chaîne de bloc. Cependant, cette technologie est souvent assimilée à la blockchain, ce qui est loin d'être le cas.

En quoi la blockchain est-elle importante ?

La blockchain présente divers avantages pour les entreprises, à commencer par la faisabilité des smart contracts et l'automatisation de la gestion d'un site e-commerce.

Les différences entre la base de données et la blockchain

La blockchain est différente de la base de données sur plusieurs points. Celle-ci est placée sous le contrôle d'une personne, alors qu'une chaîne de blocs s'avère parfaitement autonome. Inutile de trouver une personne de confiance pour confier la gestion de la plateforme. En effet, tout le monde peut gérer cette dernière en même temps. Le modèle économique actuel est susceptible d'être transformé grâce à cette technologie.

L'utilité de la blockchain

La blockchain favorise la création des réseaux peer-to-peer qui facilite les transactions entre les parties. De ce fait, elle propose un gain de temps considérable dans le cadre de la réalisation des transactions. Il est même possible de l'utiliser pour concevoir un mode de fonctionnement autonome en l'associant à Internet des Objets ou IoT. Ces réseaux, aussi connus sous le nom de DAO (Distributed Autonomous Organizations) révolutionnent la conception même de l'entreprise. Certaines analyses révèlent que la blockchain peut être à l'origine de la création d'une valeur ajoutée de 170 milliards de dollars d'ici 2025. Une estimation rendant cette solution encore plus attractive.

Comment fonctionne la blockchain ?

À chaque blockchain, son mode de fonctionnement. Les règles de mises à jour ainsi que les mécanismes de consensus peuvent effectivement changer d'une chaîne de blocs à une autre.

Le principe du fonctionnement de la blockchain

Les transactions étant enregistrées par blocs, une signature cryptographique caractérise chaque grand livre. Bien que cette signature soit créée à partir des données, ces dernières ne peuvent être conçues à partir de la même signature. Même une modification minime des données de transaction implique l'utilisation d'une nouvelle signature. Le registre devient alors inviolable étant donné que les blocs constituent un point des données du bloc qui suit.

Le stockage de la blockchain

La chaîne de blocs est sécurisée à l'aide d'un réseau d'ordinateurs appelé nouds. Ces derniers servent essentiellement de stockage. Le changement du grand livre relève d'un véritable exploit puisqu'il faut prendre le contrôle d'au moins 50 % du système pour remplacer le disque existant.