Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce que la publicité native ?

Avec la perte d'efficacité des supports de publicité classiques, la publicité native connaît un bond fulgurant à l'ère du digital.

  • Imprimer

Crée le 9 juil. 2020

Publicité native : une nouvelle approche publicitaire plus performante
© nadia_snopek
Publicité native : une nouvelle approche publicitaire plus performante

Focus sur la publicité native

La publicité native n'est pas un concept nouveau dans l'univers de la communication. Ce qui la rend spécifique, c'est qu'elle s'intègre davantage dans les supports contrairement aux publicités classiques. Également appelée native adervtising, la pub native est une forme publicitaire plus moderne et similaire à des publireportages. Intégré aux contenus éditoriaux, le message se fond dans l'environnement d'expérience du client sur Internet.

En ce sens, la publicité native offre des avantages majeurs à l'annonceur :

  • Elle permet à l'annonceur, à l'aide du taux de clics et de partage, de booster sa notoriété.
  • Elle facilite la pêche aux potentiels clients dans des endroits prédéfinis.
  • Elle reste subtile malgré son caractère publicitaire.
  • Elle est d'une grande efficacité sur les supports de communication digitale.

Fonctionnement d'une publicité native

Comme son nom l'indique, la native adertising reste une forme de publicité dont le support a été étudié afin qu'il se fonde dans le contenu éditorial d'un lecteur.

Les bases

Ce qui distingue la pub native des formats standards tels que les bannières et les pop-up, c'est qu'elle ne perturbe pas l'utilisateur. Ces formes de publicités sont effectivement jugées " agaçantes " et " dérangeantes " pour de nombreux internautes, ce qui peut écourter leur lecture à force d'interruption. Pour exploiter la publicité native, le contenu doit être attractif, mais aussi correspondre au support. Il est ainsi important d'adopter une stratégie de contenu efficace.

L'importance de la plateforme de contenu

Outre le format de la publicité native, la plateforme sur laquelle elle sera diffusée est aussi importante. En effet, il faut que les deux contenus soient presque similaires, c'est-à-dire traitant du même sujet ou d'une thématique connexe. De cette manière, le lecteur n'aura pas l'impression d'être dérangé par la publicité, mais de consulter un contenu qui viendra enrichir son expérience éditoriale. Il faut savoir que le taux de clics est un indicateur pour les sites désirant générer l'engagement.

Moins de risque d'adblocking

Avec la publicité native, il y a moins de risque de faire face aux adblockings. En effet, le lecteur peut lire le contenu qui l'interpelle sans que celui-ci sorte du contexte premier. Il peut s'agir de publirédactionnel ou de publireportage. Dans tous les cas, le format publicitaire d'une pub native revêt une ressemblance frappante au contenu éditorial.

Les typologies de publicité native

Les formats de publicité native sont nombreux. Cette diversité s'explique par le fait que les sites Internet, les réseaux sociaux et les blogs rivalisent d'idées pour enrichir leur contenu à l'aide d'une native advertising se fondant dans leur flux. Dans tous les cas, l'internaute peut identifier la publicité, car les mentions " liens sponsorisés " sont souvent inscrites. Les publicités natives les plus connues sont les suivantes :

  • In-feed : destinée à se fondre dans le contenu d'un site et prend la forme d'un in-feed social pour les réseaux sociaux, d'un in-feed éditorial pour un contenu éditorial et d'un in-feed externe qui redirige le lecteur vers le lien de l'entreprise, de la marque ou de l'annonceur.
  • Promoted listings : des types de pub native destinés à faire un bref comparatif entre des marques ou des produits.