Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Le social selling, véritable levier de performance commerciale

Le pré-achat est devenu une pratique courante depuis maintenant quelques années. Le social selling est une solution pour booster vos ventes.

Crée le 22 déc. 2021

Le social selling pour votre performance commerciale
© tascha rassadornyindee/EyeEm
Le social selling pour votre performance commerciale

Social selling, c'est quoi ?

La transformation numérique et l'évolution de la technologie ont modifié les besoins clients et leurs habitudes d'achat. Les réseaux sociaux influencent grandement la vie quotidienne et le mode de consommation. Le social selling est une alternative aux différentes techniques de vente classiques. Il constitue un levier intéressant pour améliorer le chiffre de vente d'une entreprise. Son principal objectif est de toucher et de fidéliser un maximum de prospects.

Fonctionnement du social selling

La stratégie de social selling consiste à rechercher un prospect, à sélectionner la cible idéale, puis à échanger avec sur les réseaux sociaux. Pour les acheteurs, Facebook et Instagram sont les réseaux les plus utilisés. Le social selling en B2B est généralement réalisé sur LinkedIn. Ce canal de communication destiné au domaine professionnel se compose d'outils d'écoute et d'analyse. Il propose aussi des outils de publicité aidant les professionnels à booster leurs ventes de produits et de services.

Le social selling. un véritable processus de recherche

Trouver des clients n'est pas toujours simple sans une bonne stratégie. Le social selling se présente comme l'un des meilleurs moyens pour les entreprises d'améliorer leur réseau. Pour cela, les experts du social selling élaborent un processus de recherche et de sélection de prospects. Ils restent ainsi à l'écoute des nouvelles opportunités en participant activement aux forums et aux groupes de discussion.

Quels sont les enjeux du social selling

A l'ère du numérique, il devient essentiel d'adopter cette stratégie de vente spécifique. En effet, environ 57 % des décisions d'achat sont prises avant même que le commerçant ne propose ses produits ou ses services. Avant d'acheter, la plupart des clients consultent les réseaux sociaux dans le but de se renseigner. Par la suite, ils s'intéressent généralement aux offres ayant reçu un maximum d'avis positifs.

Une meilleure détection des opportunités

Un bon nombre de prospects achètent leurs produits après les avoir découverts sur les réseaux sociaux. Le social selling permet de tirer profit de ce nouveau processus d'achat. Il aide au positionnement des entreprises et à l'instauration d'un climat de confiance.

Une amélioration des actions commerciales

Sur les réseaux sociaux, les professionnels disposent d'outils et d'indicateurs (créations d'alertes, créations de groupes de discussion, suivi de nombre de vu.) permettant de détecter les nouvelles opportunités. Cela contribue à améliorer les actions commerciales réalisées.

Comment réussir le social selling ?

Pour réussir avec cette technique de vente, il est nécessaire d'avoir des compétences en vente. Il est aussi utile de :

Répondre aux questions dans les groupes

Répondre aux différentes questions posées dans les groupes de discussion est un moyen de trouver des clients. Il ne s'agit pas de réaliser un travail de prospection. Cette méthode consiste à apporter les éléments de réponse attendus par les prospects afin de créer une interaction.

Créer une routine social selling

La fidélisation par le social selling passe par une routine propre au commerçant. Cependant, la règle principale doit être respectée : toujours répondre dans un bref délai. Une fois les clients touchés, il est essentiel de les garder. Pour cela, il est par exemple conseillé de toujours créer des contenus attrayants, de rafraichir les flux d'actualité, de s'abonner aux actualités des clients.