Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment les marques s'adaptent au cross-device ?

Le cross-device est un terme anglais désignant le fait de passer d'un appareil à un autre au cours du parcours utilisateur. Revue de détail.

  • Imprimer

Crée le 9 juil. 2020

Comment font les marques pour s'adapter au cross-device ?
© Visual Generation
Comment font les marques pour s'adapter au cross-device ?

Quid du cross-device ?

Stratégie marketing centrée sur le parcours utilisateur, le cross-device est caractérisé par un parcours d'achat varié et riche. Actuellement, la majorité des ménages sont équipés d'une TV connectée, d'une tablette, d'un ordinateur et d'un Smartphone. Cela constitue un vaste contact entre les entreprises et les prospects, et il convient de l'exploiter. Le cross-device entre ainsi en jeu.

Avant tout, il est nécessaire de préciser que le multi-device et le cross-device sont deux concepts différents. Le premier concerne le fait pour les consommateurs de communiquer sur des canaux de communication différents, sans pour autant les faire interagir entre eux. Quant au second, il tend à uniformiser le parcours et l'expérience d'achat de l'utilisateur.

La plupart des ventes s'effectuent en cross-device

Aujourd'hui, plus de 40 % des transactions impliquent deux appareils mobiles ou plus. De ce fait, le mieux est d'implémenter une vue " user centric " au lieu de focaliser l'analyse du comportement des consommateurs par device. Dans le cas où l'étude cross-device n'est pas bien adoptée, les professionnels du marketing digital risqueraient de se tromper dans la comptabilisation de leur retour sur investissement et d'autres mesures importantes.

Le mobile occupe toujours une place importante

Près d'un tiers des achats en ligne sont effectués depuis un appareil mobile en France. Dorénavant, les transactions réalisées sur les Smartphones représentent près de 1/5 des ventes en ligne dans le pays et affichent une importante croissance. Ce qui n'est pas le cas pour les investissements sur les tablettes.

Quant aux achats effectués sur ordinateur, ceux-ci se réalisent en général lors des heures de bureau. Par contre, les terminaux sont utilisés pour le reste de la journée. De même, les ventes mobiles, notamment sur tablettes, s'accroissent pendant les week-ends.

Le Smartphone s'utilise pour la navigation et l'achat

À l'heure actuelle, les consommateurs ont tendance à se servir de leurs Smartphones, que ce soit pour réaliser leur achat ou leur navigation. En effet, plus de la moitié des transactions cross-device se réalisent par le biais d'un Smartphone. Par ailleurs, la différence moyenne de panier entre desktop et mobile tend de plus en plus à diminuer. Pour 100 ? dépensés sur un ordinateur, la vente moyenne effectuée sur un Smartphone augmente dorénavant à 90 ?.

Pour réussir, les marques doivent s'adapter !

Il est évident que les marques ou commerçants en ligne qui ne mesurent pas dès maintenant l'importance et l'impact de la navigation sur les terminaux mobiles risquent d'avoir une vue déformée et partielle de leurs transactions commerciales. Effectivement, le cross-device assure une attribution correcte et une optimisation maximale des canaux de communication qui fournissent une excellente performance. Les vendeurs qui mettent à la disposition de leur cible une expérience client fluide et personnalisée sur les appareils mobiles auront la chance de se démarquer de la concurrence.

À savoir que le cross-device présente divers avantages pour les entreprises et les marques, dont :

  • La fluidification du parcours utilisateur;
  • Le perfectionnement de l'expérience client ;
  • Le renforcement de l'efficacité de la relation client ;
  • L'obtention facile de nouveaux clients ;
  • L'amélioration de l'image de marque de la société ;
  • L'obtention d'une vision unique du consommateur ;
  • L'accroissement des opportunités de transactions ;
  • La meilleure connaissance des besoins et des attentes des clients.