Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment devenir juriste d'entreprise ?

Professionnel du droit, le juriste d'entreprise veille au respect de la législation au sein d'une association ou d'une société. Tour d'horizon.

Crée le 16 nov. 2021

Devenir juriste d'entreprise : comment ça marche ?
© mrmohock
Devenir juriste d'entreprise : comment ça marche ?

Juriste d'entreprise : présentation de ce métier d'avenir

Le juriste d'entreprise est connu sous deux noms différents : juriste contentieux et juriste d'affaires. Ce professionnel est un véritable guide juridique au sein de l'entreprise qui l'emploie. Zoom sur les missions et les compétences techniques et personnelles de ce spécialiste du droit.

Quelles sont les missions d'un juriste d'entreprise ?

Le juriste contentieux défend et protège les intérêts de la société qui l'embauche dans le cadre de la loi tant sur le plan fiscal que commercial. Dans cette optique, ce professionnel a pour rôle :

  • D'apporter des conseils avisés concernant les procédures de résolution de litiges ;
  • De rédiger des procédures ou des actes juridiques ;
  • D'effectuer toutes les démarches administratives auprès des organismes privés ou publics pour le compte des clients de la société ;
  • De traiter les dossiers de contentieux et les actes de procédure ;
  • D'accomplir une veille documentaire pour l'application de la loi auprès de tous les services se trouvant au sein de l'entreprise : ressources humaines, production. ;
  • De veiller à la sécurité juridique de la société ;
  • De protéger les intérêts de l'entreprise sur le plan juridique ou financier ;
  • De participer aux négociations commerciales de l'entreprise.

Les compétences techniques pour occuper le poste de juriste d'entreprise

Le poste de juriste d'entreprise nécessite un certain nombre de compétences techniques, notamment :

  • Connaissance solide de la règlementation en vigueur, des textes législatifs et de la jurisprudence ;
  • Capacité à effectuer une veille juridique ;
  • Connaissance approfondie de recouvrement de créances ;
  • Maîtrise des procédures du contrôle fiscal ;
  • Maîtrise de l'anglais écrit et parlé.

Comme le juriste d'affaires est un professionnel du droit, il doit maîtriser les domaines du droit suivants :

  • Droit de l'environnement et du développement durable ;
  • Droit public ;
  • Droit des assurances ;
  • Droit du travail ;
  • Droit du numérique ;
  • Droit des sociétés ;
  • Droit de la propriété intellectuelle ;
  • Droit commercial ;
  • Droit fiscal.

Juriste contentieux : les qualités requises

Ci-après les compétences personnelles nécessaires pour devenir un juriste d'entreprise digne de ce nom :

  • Aisance relationnelle ;
  • Esprit d'analyse et de synthèse ;
  • Rigueur ;
  • Organisation ;
  • Réactif ;
  • Dynamisme ;
  • Aptitude à travailler en équipe ;
  • Sens de la négociation ;
  • Capacités rédactionnelles ;
  • Impartialité.

Bon à savoir : le salaire annuel d'un juriste d'entreprise débutant oscille autour de 35 000 euros en moyenne. La rémunération d'un juriste contentieux varie entre autres selon :

  • Sa spécialisation ;
  • Son expérience ;
  • La taille de la société qui l'emploie ;
  • La localisation géographique : à l'international ; à Paris, en province.

Quelle formation suivre pour devenir juriste d'entreprise ?

Pour devenir juriste d'entreprise, poursuivre une formation master en droit est de mise. L'idéal est de se spécialiser en droit des affaires. À ce jour, les recruteurs priorisent les candidats ayant poursuivi une formation complémentaire en gestion ou en comptabilité. Le certificat d'aptitude à la profession d'avocat ou CAPA est aussi un réel atout.

Ces quelques formations permettent d'accéder au poste de juriste d'entreprise :

  • Pour le bac + 5
  • Master professionnel en droit des affaires ;
  • MBA droit des affaires et management gestion ;
  • Master mention droit de l'environnement et de l'urbanisme ;
  • Diplôme du programme grande école l'INSEEC ;
  • Master mention droit des assurances ;
  • etc. 
  • Pour le bac + 6
  • Mastère Spécialisé Juriste Manager International.