Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment calculer le turnover d'une entreprise ?

Le turnover est un terme désignant les mouvements des employés d'une entreprise dans une durée déterminée. Comment se calcule-t-il ?

Évaluation du turnover dans une entreprise
© Vitalii Vodolazskyi
Évaluation du turnover dans une entreprise

Qu'est-ce que le turnover ?

Le turnover désigne la rotation du personnel dans les entreprises. Il sert à évaluer les mouvements des salariés au cours d'une période donnée. Il peut s'agir d'un départ à la retraite, un départ suite à une démission ou à une rupture de contrat, mais également l'arrivée de nouveaux employés. L'intérêt est de déterminer la qualité de l'ambiance au travail d'une société. Dans la pratique, le turnover est mesuré en pourcentage dont 0 % indique l'inexistence de renouvellement de salariés. Cette situation signifie que l'ambiance de travail est saine. En revanche, 100 % est le taux de rotation le plus élevé. Elle indique qu'une équipe toute entière a été remplacée durant la période étudiée.

Les causes d'un turnover

Dans une entreprise, le turnover est favorisé par des situations empêchant la fidélisation des salariés. Il peut s'agir d'une mauvaise gestion des ressources humaines. De nombreux employés se disent actuellement prêts à abandonner leurs postes pour une meilleure opportunité professionnelle. Ces dires sont les conséquences de la monotonie, de l'absence de promotion, d'une mauvaise condition de travail, etc. Toutes ces situations provoquent un état de stress et de démotivation chez les employés les poussant petit à petit vers la porte. En parallèle, il arrive qu'une entreprise soit contrainte de renvoyer du personnel dans le cadre d'un plan de licenciement économique.

Les conséquences d'un turnover

L'existence d'un turnover au sein d'une entreprise est problématique pour les chefs d'entreprise. Le départ soudain d'un ou de plusieurs employés entraîne un déséquilibre au sein d'une entreprise. Ce déséquilibre impacte négativement sur la productivité. Pour remédier à cette situation, l'entreprise doit embaucher de nouveaux employés. Cependant, le recrutement est très coûteux en temps et en argent. Il faut payer des coûts relatifs à la publication des annonces et à l'apprentissage des candidats. De plus, les entreprises doivent s'acquitter des indemnités de départ dans le cadre d'une démission ou d'un licenciement d'employé. Outre les dépenses imprévues, le turnover peut provoquer la perte de clients suite au départ d'un employé apprécié.

Comment calculer le turnover ?

Le turnover indique le taux de renouvellement de salariés durant une période déterminée. Ce taux est généralement indiqué dans le tableau de bord RH. Pour l'obtenir, il suffit de calculer le nombre moyen des départs et des arrivées ainsi que l'effectif de l'entreprise durant la période désignée. La formule de cette opération se présente comme suit :

Taux de turnover = [(Nombre de départs au cours d'une année N + Nombre d'arrivées au cours de cette même période)/2]/Effectif au début de la période.

Le résultat obtenu doit être multiplié par 100 pour obtenir un pourcentage. Il est à noter que certaines entreprises utilisent une autre forme de formule simplifiée :

Taux de turnover = Nombre de départs durant l'année/Effectif moyen.

Le calcul du turnover semble être facile. Cependant, l'interprétation du taux de turnover doit être réalisée avec précaution. Il faut prendre en compte les particularités des besoins de chaque poste ou branche de l'entreprise. En effet, un taux élevé ne signifie pas toujours qu'il existe une mauvaise ambiance au sein d'une société. Il arrive que la décision d'un départ puisse être motivée par l'envie de multiplier les expériences professionnelles. Ainsi, l'entreprise n'est pas toujours en cause. Pour écarter les doutes, il est préférable de faire appel à un cabinet d'audit ou à un professionnel.