Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment initier une démarche qualité de vie au travail (QVT) ?

Employeur, vous êtes convaincu que le bien-être au travail influe sur la performance de vos salariés ? Découvrez comment initier une démarche QVT.

Crée le 24 nov. 2021

Guide de la démarche QVT
© momius
Guide de la démarche QVT

C'est quoi qualité de vie au travail ?

Au-delà des problématiques HSE (hygiène sécurité environnement), la QVT ou qualité de vie au travail correspond à un sentiment de bien-être ressenti individuellement et collectivement. Cette notion englobe différents domaines.

Le bien-être au travail concerne :

  • Les conditions de travail ;
  • L'ambiance ;
  • L'égalité professionnelle ;
  • Le degré de responsabilisation ;
  • Le degré d'autonomie ;
  • Le sentiment d'implication ;
  • Le droit à l'erreur ;
  • La reconnaissance du travail effectué.

L'objectif d'une démarche QVT est d'améliorer la politique RH et de booster la performance de l'entreprise.

Pourquoi initier une démarche QVT ?

Les démarches QVT s'avèrent incontournables en raison des avantages et des innovations qu'elles apportent aux entreprises. L'amélioration des conditions de travail permet entre autres :

  • D'améliorer l'organisation du travail ;
  • De mettre en place un cadre de travail collaboratif au moyen d'un management fondé sur la prise de décision collective ;
  • De développer la cohésion d'équipe ;
  • De motiver les collaborateurs (plus un salarié est motivé, meilleures sont ses performances au travail) ;
  • De créer un sentiment d'appartenance afin de retenir les talents ;
  • D'améliorer les relations internes tout en instaurant un climat de confiance grâce aux échanges entre les différents postes au sein de la structure ;
  • De booster l'attractivité de l'entreprise, sachant que la QVT compte parmi les critères décisifs pour les jeunes diplômés souhaitant intégrer le marché du travail.

Démarche QVT : par où commencer ?

Les actions d'amélioration de la QVT doivent concilier les attentes des salariés et celles de l'employeur. Toutefois, avant de s'engager dans cette démarche, il est important de choisir le bon timing. La règle à ne surtout pas négliger consiste à éviter les situations de crise comme :

  • Une rupture de dialogue ;
  • Un préavis de grève ;
  • Un incident grave ;
  • Des signaux d'alerte RPS (risques psychosociaux).

En effet, ces moments de conflits intenses ne sont pas favorables à la participation des salariés et au changement interne. Il faut au préalable régler les différends et reprendre le dialogue avant de se lancer.

En revanche, la démarche QVT peut s'inscrire dans d'autres contextes, après une démarche de prévention des RPS par exemple.

Démarche QVT : quelles sont les étapes à suivre ?

Pour relever le défi, vous devez passer par les 4 étapes suivantes :

Dresser un état des lieux

Pour être certain d'adopter une démarche QVT efficace et bien organisée, vous devez évaluer le bien-être au travail. Pour ce faire :

  • Organisez des entretiens individuels ou des ateliers en petits groupes ;
  • Créez un espace de discussion permettant de remonter librement des suggestions ;
  • Diffusez des sondages.

Grâce aux paroles recueillies, listez :

  • Les points forts de l'entreprise ;
  • Les problèmes rencontrés dans l'entreprise ;
  • Les attentes des collaborateurs ;
  • Les actions d'amélioration de la QVT.

Définir les objectifs et prioriser les initiatives

Voici quelques exemples d'objectifs à atteindre :

  • Diversifier les profils ;
  • Améliorer la qualité des recrutements ;
  • Encourager l'innovation ;
  • Réduire le taux d'absentéisme ;
  • Favoriser l'égalité professionnelle ;
  • Améliorer la culture d'entreprise, la cohésion, le rapport au travail.

Priorisez les actions à mener en fonction :

  • De la gravité et de l'urgence des problèmes à résoudre ;
  • De la qualité des solutions (pertinence, faisabilité et efficacité) ;
  • Des ressources disponibles. Une ou plusieurs initiatives peuvent être lancées.

Passer à l'action

Une fois les initiatives prioritaires identifiées, mettez en place un plan d'action :

  • Créer des espaces de discussion ;
  • Dispenser des formations ;
  • Organiser un team building ou une semaine de la qualité de vie au travail ;
  • Adopter de nouveaux outils ou méthodes.

Communiquez les actions prévues afin d'impliquer vos collaborateurs.

Évaluer la démarche QVT

Pour pérenniser votre démarche QVT, mesurez les performances des actions menées grâce à des indicateurs comme :

  • L'absentéisme (taux, durée, motif) ;
  • Le turnover (renouvellement des effectifs) ;
  • Le niveau de motivation ;
  • Les indicateurs de santé et de sécurité (nombre d'accidents du travail ou de maladies professionnelles par exemple).

Pour un meilleur suivi des objectifs :

  • Réalisez une enquête afin d'évaluer le ressenti de vos collaborateurs ;
  • Identifiez les succès et les problématiques restantes ;
  • Ajustez votre stratégie QVT.