Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quels sont les objectifs de l'audit social ?

Le concept de l'audit social a évolué et a étendu ses champs d'application. Quels sont les objectifs et les domaines concernés par l'audit social ?

Crée le 22 déc. 2021

Pourquoi et comment effectuer un audit social ?
© Yurii Kibalnik
Pourquoi et comment effectuer un audit social ?

Définition de l'audit social

L'audit social se porte sur l'analyse de la gestion des ressources humaines, mais aussi sur l'analyse et le contrôle des pratiques sociales de l'entreprise. Selon l'IFACI ou Institut Français de l'Audit et du Contrôle Interne, l'audit social se définit comme suit : " Une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maitrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les améliorer, et contribue à créer de la valeur ajoutée. " Cette forme d'audit aide l'entreprise ou l'organisation à atteindre ses objectifs grâce aux analyses du management des risques, du contrôle et de la politique générale interne. L'audit social est le plus souvent, réalisé par un cabinet de conseil externe.

Les quatre champs d'application de l'audit social

L'audit social est souvent confondu avec l'audit RH. Et pourtant, il se distingue clairement par ses quatre champs d'applications bien précis.

L'audit de conformité

L'audit de conformité évalue la conformité des pratiques internes par rapport aux réglementations en vigueur, notamment concernant le respect du droit de travail, les conventions collectives, les accords d'entreprise etc. Cette branche de l'audit social permet également de déterminer les risques et les répercussions financières et sociales en cas de défaillances. Il met en confrontation les pratiques et les données prévisionnelles. Cela doit permettre à l'entreprise d'établir un plan d'action correspondant à l'évolution de ses pratiques sociales.

L'audit préalable à une situation de changement

L'audit préalable à une situation de changement est la forme d'audit social mise en place lorsque l'entreprise s'apprête à changer radicalement de structure ou d'activité. C'est notamment le cas dans le cadre d'une fusion-acquisition, d'une réorganisation, d'un investissement majeur, d'une re-négociation d'un accord collectif, ou autre.

L'audit d'efficacité des pratiques RH

L'audit social se rapproche de l'audit RH dans cette partie. Il évalue la performance des pratiques RH par rapport à des objectifs fixés. Cela peut concerner le recrutement, la formation, l'intégration des nouvelles recrues, l'évaluation des compétences, la rémunération, la sécurité du travail, etc. La responsabilité sociale de l'entreprise sera analysée. 

L'audit des stratégies

L'audit de stratégie permet de comprendre une situation sociale particulière comme une situation de crise ou de conflit interne ou encore un taux d'absentéisme élevé. L'auditeur social cherche ainsi à tirer des enseignements correctifs et de chercher les solutions pour les prévenir.

Les objectifs de l'audit social

Voici les principaux objectifs de l'audit social :

  • S'assurer que les pratiques sociales engagées dans l'entreprise soient conformes aux règles légales et conventionnelles en vigueur ;
  • Maîtriser et limiter les risques liés à l'environnement social de l'entreprise (conflits, démission, respect du droit de travail, épanouissement des salariés.) ;
  • Évaluer l'efficacité des processus des ressources humaines et vérifier leur régularité;
  • Faire ressortir les bonnes pratiques à adopter ;
  • Évaluer la qualité sociale de l'entreprise et son organisation ;
  • Évaluer les risques individuels ou collectifs sur la rémunération, la santé, la sécurité, ou les risques de contentieux ;
  • Vérifier si les informations retranscrites dans les données financières sont fiables ;
  • Évaluer les risques juridiques liés à l'inobservation du droit du travail ;
  • Optimiser les coûts des charges sociales.