Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

L'affirmation de soi : comment y arriver ?

L'affirmation de soi est une qualité personnelle très utile dans la vie sociale aussi bien que dans la vie professionnelle. Comment la développer ?

Crée le 21 déc. 2021

Comment développer l'affirmation de soi ?
© fotogestoeber
Comment développer l'affirmation de soi ?

Estime de soi : un sentiment qui aide à atteindre les objectifs

L'affirmation de soi est une force intérieure qui pousse à croire en sa valeur, ses capacités, et aux qualités qui distinguent des autres, et à les montrer. Ce sentiment est étroitement lié à la confiance en soi, et participe activement à rendre l'individu plus performant dans la vie quotidienne. L'affirmation de soi est le résultat de l'estime de soi, qui n'est autre que le jugement et l'évaluation sur sa personne afin de déterminer les points forts et les particularités.

Il y a tout à gagner à développer l'affirmation de soi. Il s'agit en effet d'un véritable carburant qui améliore les relations avec autrui et qui nous libère de l'autodestruction. Une personne qui ose s'affirmer parle de ses sentiments, de ses idées, de ses opinions sans craindre le jugement des autres. C'est une personne sincère, et par conséquent, aspire le respect et la confiance vis-à-vis de son entourage. Dans le monde du travail, l'affirmation de soi se manifeste par la force de proposition et la non-acceptation des conduites abusives et des injustices.

Quelles sont les situations qui nuisent à l'affirmation de soi ?

Il existe des situations ou des contextes qui affectent la confiance en soi et qui bloquent l'affirmation de soi. Il est important de savoir identifier ces situations nocives afin de se préparer mentalement et adopter les bons comportements. Ce sont des attaques, pas forcément personnelles, mais qui peuvent pousser les gens à se refermer. Il est nécessaire de les éviter et de s'en éloigner, ou tout au moins, de ne pas se laisser battre par les situations suivantes :

  • Le manque de respect de la part de son supérieur hiérarchique ;
  • La violence morale ou physique de la part de son conjoint ou de son partenaire ;
  • Ne pas oser dire à une personne qu'elle a tort ;
  • Un complexe d'origine physique ;
  • L'introversion et la timidité : ne pas oser aller vers gens, ne pas supporter être au centre de l'attention ;
  • Le manque d'empathie de la part des autres : il faut oser dénoncer l'antipathie ;
  • Ne pas saisir les occasions pour s'exprimer ;
  • Se renfermer, fuir la vie sociale ;
  • Ne pas dénoncer les injustices ou les abus.

Les étapes pour renforcer l'affirmation de soi

Pour développer l'affirmation de soi et combattre les complexes ainsi que la timidité, il faut un véritable travail sur soi. Cela commence par une bonne gestion des émotions : au lieu de les réfuter et de les réduire au silence, il faut laisser sortir ses émotions. Mais attention, il faut rester rationnel et éviter les excès. Voici les étapes clés pour parvenir à l'affirmation de soi.

Saisir son droit à faire des demandes

Pour développer l'estime de soi, et donc l'affirmation de soi, il faut commencer par prendre conscience de ses besoins et de savoir les exprimer. Gardez en tête que personne ne saura ce dont vous avez besoin tant que vous ne l'aurez pas exprimé. Vous êtes libre de faire valoir vos droits, que ce soit en tant que travailleur, en tant que citoyen, étudiant, conjoint, etc. Faites seulement preuve d'assertivité, c'est-à-dire prenez votre liberté mais ne piétinez pas celle des autres.

Osez dire non

Savoir dire non est la première manifestation de l'affirmation de soi. Il arrive parfois qu'une personne accepte, à contre cour, de faire des choses par peur de décevoir ou de contrarier les autres. C'est pourtant un comportement nocif à l'estime de soi et peut même envenimer les relations. Vous devez protéger vos limites, et ne pas accepter les abus, pour votre propre bien-être, mais aussi pour le bien des autres. Pour vous sentir mieux, dites non en proposant une autre alternative ou en vous excusant sincèrement.

Réussir à parler de soi

Vous n'aimez pas attirer l'attention ? Vous n'êtes pas du genre à dire ce que vous pensez ? C'est pourtant une grande erreur qui risque de vous rendre " invisible " ou " inconnu " aux yeux des autres. Parlez de vous, de temps à autres, de vos passions, de vos opinions, ou encore de vos idées. Apprenez à saisir les occasions pour vous mettre de la valeur. Il n'y a aucun mal à être ce que vous êtes, cela pourrait même intéresser vos interlocuteurs. Bien évidemment, il n'est pas question de se vanter ou de focaliser tous les sujets autour de votre personne. C'est surtout une question de défendre vos opinions et d'argumenter vos besoins, vos idées, vos aspirations. Dans ce cas, il est important d'appliquer les règles de l'écoute active.