Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce qu'un compte de résultat prévisionnel ?

Tableau constitutif du prévisionnel financier, le compte de résultat prévisionnel permet de définir les différents résultats sur plusieurs années à venir.

  • Imprimer

Crée le 17 juin 2020

Tout savoir sur un compte de résultat prévisionnel
© Chaosamran_Studio
Tout savoir sur un compte de résultat prévisionnel

C'est quoi un compte de résultat prévisionnel ?

Il s'agit d'un tableau intégrant du prévisionnel financier. Il reflète le niveau d'activité économique d'une entreprise sur une durée déterminée ou exercice comptable. Ce document synthétise l'intégralité des produits et charges de celle-ci pour se solder par un résultat négatif ou perte.

Que contient un compte de résultat prévisionnel ?

Le compte de résultat prévisionnel doit comprendre des variables importantes, notamment :

  • Les amortissements prévisionnels;
  • Les charges d'exploitation prévisionnelles ;
  • Le chiffre d'affaires prévisionnel;
  • Les impôts et taxes prévisionnels ;
  • Les charges financières prévisionnelles.

Il doit être dressé avec les données " hors taxes " à l'exception des entreprises non redevables de la Taxe sur la Valeur Ajoutée.

Comment dresser un compte de résultat prévisionnel ?

Calcul du chiffre d'affaire prévisionnel ou évaluation des charges prévisionnelles, le montage d'un compte de résultat prévisionnel se déroule en trois étapes :

Déterminer son chiffre d'affaire prévisionnel

Élément essentiel du business plan, ce chiffre d'affaires regroupe les ventes conclues par l'entreprise sur la base des prévisions financières. Il peut être calculé suivant plusieurs méthodes :

  • À partir d'une étude de marché : permettant de repérer les principaux concurrents et d'analyser ainsi les besoins de la clientèle potentielle ;
  • En évaluant le nombre de ventes moyen journalier multiplié par un " panier moyen " ;
  • En évaluant le coût de revient d'un bien à partir d'un coefficient de marge.

Évaluer ses charges prévisionnelles

En contrepartie des ventes, l'entreprise devra supporter un panel de charges prévisionnelles classifiées en six catégories :

  • Frais généraux prévisionnels ;
  • Dotations aux amortissements prévisionnelles ;
  • Charges de personnel prévisionnelles ;
  • Charges financières prévisionnelles;
  • Impôts et taxes prévisionnels ;
  • Charges exceptionnelles prévisionnelles.

Calculer les agrégats du compte de résultat prévisionnel

La manipulation des produits et charges prévisionnels permet d'obtenir les variables essentielles du compte de résultat prévisionnel :

  • Le résultat d'exploitation : reflète les opérations courantes d'une entreprise

Résultat d'exploitation = chiffre d'affaires prévisionnel + autres produits - achats d'exploitation - charges externes - impôts et taxes - charges de personnel - dotations aux amortissements

  • Résultat financier : renseigne sur le mode de financement d'une entreprise ainsi que son coût

Résultat financier = produits - charges exceptionnels

  • Résultat courant = résultat d'exploitation + résultat financier + résultat exceptionnel
  • Résultat net : résultat final de l'entreprise

Résultat net = résultat courant + résultat exceptionnel - impôts sur les bénéfices - participation des salariés

Compte de résultat prévisionnel : quelles limites ?

Outil clé du prévisionnel financier, le compte de résultat prévisionnel permet de :

  • Anticiper les volets financiers et comptables d'une entreprise ;
  • Évaluer les indicateurs fondamentaux, notamment sa croissance, sa structure de coût et sa rentabilité.

Néanmoins, ce document présente un inconvénient. En général, il ne prend pas en charge les décalages de caisse ainsi que les flux de trésorerie enregistrés par le tableau des flux de trésorerie prévisionnel. Il importe ainsi de bien analyser l'intégralité des éléments du prévisionnel financier, notamment le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel ainsi que le tableau des flux de trésorerie prévisionnel.