Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce qu'un bilan prévisionnel ?

Toute création d'entreprise nécessite un business plan qui inclut un prévisionnel financier. Voici l'essentiel à savoir sur le bilan prévisionnel.

Crée le 17 sept. 2021

Quelle est l'utilité d'un bilan prévisionnel pour une entreprise ?
© Jérôme Rommé
Quelle est l'utilité d'un bilan prévisionnel pour une entreprise ?

C'est quoi un bilan prévisionnel ?

Élément indissociable du business plan, le bilan prévisionnel, également appelé prévisionnel financier ou compte de résultat prévisionnel, permet de vérifier les prévisions financières d'une entreprise. Il donne une vue d'ensemble de l'évolution des résultats ou du patrimoine de l'entreprise sur une durée plus ou moins à long terme dans le futur. Le bilan prévisionnel est établi lors de la création d'une entreprise et fait partie des éléments fondamentaux de la comptabilité.

Un bilan prévisionnel est constitué par les éléments suivants :

  • Un compte de résultat;
  • Un bilan;
  • Un solde intermédiaire de gestion (SIG);
  • Un plan de financement;
  • Un budget;
  • Des ratios financiers (marge, rentabilité, etc.) ;
  • Des tableaux détaillant la trésorerie.

À quoi sert le compte de résultat prévisionnel ?

Le bilan prévisionnel permet de visualiser le patrimoine de l'entreprise à un temps donné, notamment les prévisions de chiffre d'affaires, en tenant compte de plusieurs indicateurs comme les investissements et les dettes d'exploitation. Son objectif est aussi de s'assurer que le bilan de l'entreprise est sain au niveau financier. Il sert également à calculer le besoin en fonds de roulement et la trésorerie nette.

Que contient un bilan prévisionnel ?

Deux parties composent le tableau d'un prévisionnel financier : celles dédiées respectivement aux éléments de l'actif et à ceux du passif.

Émergence, l'émission 100% start-up de  Be@BossTV

Quels sont les éléments de l'actif ?

L'actif représente les biens de l'entreprise et la manière dont ils sont utilisés. Voici les éléments essentiels figurant dans cette partie du bilan prévisionnel :

  • Les immobilisations corporelles (véhicules, matériel, bâtiments, équipement informatique, mobilier, etc.) ;
  • Les immobilisations incorporelles (fonds de commerce, contrats, brevets, licences, etc.) ;
  • Les immobilisations financières (cautions, dépôt de garantie.) ;
  • Les créances clients prévisionnelles, ou les sommes d'argent que les clients doivent payer à l'entreprise ;
  • Les stocks prévisionnels tels que les matières premières et les marchandises ;
  • Mais aussi les comptes bancaires qui représentent les liquidités disponibles.

Quels éléments composent le passif ?

Le passif englobe les ressources financières utilisées par l'entreprise et qu'elle doit à ses partenaires tiers, comme les banques. Les éléments du passif sont les suivants :

  • Les capitaux propres constitués des apports des associés ;
  • Le résultat comptable, qu'il s'agisse d'un bénéfice ou d'une perte ;
  • Les dettes financières, les dettes sociales (salaires) et les dettes fiscales (TVA, impôts.).

Interprétation du bilan prévisionnel

Comme le bilan fonctionnel, le bilan prévisionnel d'une entreprise est établi de manière à mettre en avant le niveau de liquidité de ses ressources. Pour cela, il est nécessaire de procéder à quelques calculs indispensables pour déterminer :

  • Le fonds de roulement ;
  • Le besoin en fonds de roulement ;
  • La trésorerie nette.

Modèles de bilan provisionnel

Afin de faciliter le suivi des exercices comptables et fournir des informations justes selon le principe de bonne information, des outils sont mis à disposition des chefs d'entreprise. Il existe ainsi des modèles de bilan prévisionnel qu'il suffit d'adapter aux données de l'entreprise. Ces modèles peuvent être téléchargés gratuitement en ligne.