Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment calculer l'EBE ou Excédent Brut d'Exploitation ?

L'EBE ou l'excédent brut d'exploitation est un indicateur financier fondamental qui permet de connaitre la rentabilité réelle d'une société.

  • Imprimer

Crée le 25 juin 2020

Comment procéder au calcul de l'EBE ou Excédent Brut d'Exploitations ?
© Frédéric Massard
Comment procéder au calcul de l'EBE ou Excédent Brut d'Exploitations ?

C'est quoi un EBE ou excédent brut d'exploitation ?

L'EBE ou l'excédent brut d'exploitation est un indicateur qui permet d'évaluer avec précision la capacité d'une société à générer des bénéfices. Faisant partie des soldes intermédiaires de gestion, il est évalué sur une période déterminée. Généralement, son calcul est réalisé pour un exercice comptable durant la clôture des comptes.

L'EBE est important, car c'est l'indicateur le plus objectif de la rentabilité d'une société. Son calcul est capital à différentes étapes de la vie d'une entreprise :

  • Au moment de la création de la société : les banquiers et les investisseurs s'appuient sur l'EBE pour procéder à la détermination de la capacité estimée de la future société à générer des rétributions ou rembourser des dettes.
  • Pendant la cession : l'excédent brut d'exploitation permet de déterminer la valeur d'une société. Il permet aux potentiels acquéreurs d'évaluer le retour sur investissement.
  • À l'issue d'un bilan : l'EBE est un moyen de connaitre la rentabilité d'une entreprise. Il permet également de faire le point sur ses points faibles et ses points forts.
  • Lors d'une levée de fonds ou d'une demande de prêt : l'EBE permet aux investisseurs et au banquier de connaitre avec précision la rentabilité d'une société, qu'il s'agisse de sa capacité à rembourser les dettes ou à générer des dividendes.

Quels sont les éléments utilisés pour calculer l'EBE ?

Basé sur les données du compte de résultat, le calcul de l'excédent brut d'exploitation nécessite l'intervention des éléments suivants :

  • La valeur ajoutée : cet indicateur permet de représenter le chiffre d'affaires sans les consommations intermédiaires ;
  • Les taxes et les impôts par exemple la fiscalité locale ;
  • Les subventions d'exploitation : elles regroupent les aides financières auxquelles l'entreprise a droit, notamment les abandons de créances ou les primes d'embauche ;
  • La masse salariale : elle regroupe les cotisations sociales et la rétribution du personnel de la société.

Calculer l'EBE : quels sont les intérêts ?

Fondé uniquement sur le résultat d'exploitation, l'excédent brut d'exploitation est un indicateur qui permet de déterminer avec exactitude la rentabilité d'une société. Quand et pourquoi calculer l'EBE ? Qu'en est-il de l'EBE positif et de l'EBE négatif ?

Pourquoi calculer l'excédent brut d'exploitation ?

L'EBE désigne l'aptitude d'une société à générer des ressources financières à partir de son exploitation, et ce, sans considérer les événements exceptionnels, sa politique de financement et d'amortissement. Effectivement, l'excédent brut d'exploitation est un moyen de juger l'activité d'une entreprise en étudiant la performance de ses activités opérationnelles.

Quand calculer l'EBE ?

Procéder au calcul de l'EBE est primordial dans les cas suivants :

  • Lors du fondement d'une entreprise : le lecteur de compte, notamment le banquier ou l'investisseur, doit analyser l'EBE quand une demande de financement est réalisée. L'excédent brut d'exploitation aide l'entrepreneur à organiser et à gérer les activités de la société. 
  • Lors d'un compte annuel: calculer l'EBE est un moyen de déterminer l'évolution d'une société. Ainsi, des comparaisons sur plusieurs années doivent être effectuées pour justifier et étudier la tendance de ce développement.

EBE positif et EBE négatif : c'est quoi ?

L'excédent brut d'exploitation indique que la santé opérationnelle d'une société est en bon état. Un EBE positif veut dire que la société est rentable. Quant à l'EBE négatif, il signifie une mauvaise gestion d'entreprise ou certaines difficultés opérationnelles.