Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment gérer une fusion d'entreprise ?

La fusion d'entreprise n'est pas une tâche facile à réaliser. Voici toutes les démarches à suivre pour mener à bien cette opération.

Crée le 14 mai 2021

Comment faire  pour gérer une fusion d'entreprise ?
© howtogoto
Comment faire pour gérer une fusion d'entreprise ?

Focus sur la fusion d'entreprise

La fusion d'entreprise se définit comme étant la mise en commun des patrimoines de deux ou plusieurs entreprises afin d'en créer une nouvelle. Véritable synergie des ressources, la fusion d'entreprise est perçue comme porteuse d'espoir pour les petites et moyennes entreprises ou PME ainsi que pour les entreprises de taille intermédiaire ou ETI. En effet, les opérations de ce type apportent différents avantages concurrentiels et de nouveaux marchés. Par ailleurs, établir une fusion-acquisition ne présente que des atouts, car cette action peut aussi engendrer de nombreuses déconvenues, même plusieurs mois après la reprise. Amertumes des actionnaires, démobilisation des équipes. La fusion d'entreprise peut facilement se transformer en boulet financier et humain. D'ailleurs en PMI et PME, les risques encourus sont amplifiés par la surface financière de l'acheteur. C'est pourquoi l'audit et le pilotage organisationnel doivent faire partie intégrante des diligences initiales des opérations de gérance. Pour ce faire, solliciter l'intervention d'un cabinet de Management de Transition pouvant intervenir à tous les niveaux du processus de rachat peut s'avérer indispensable.

Par ailleurs, il existe plusieurs catégories de fusions d'entreprises dont les conséquences juridiques et financières diffèrent selon le choix effectué. Voici 3 d'entre eux :

  • L'apport de titres

Il s'agit du fait pour une société de céder la totalité de son patrimoine à une autre. Toutefois, l'entreprise qui cède son actif et son passif n'est pas dissoute. En effet, elle devient tout simplement une filiale de la société qui a racheté son patrimoine.  

  • L'apport partiel d'actifs

Le mode de rémunération en apport partiel d'actifs se fait systématiquement en actions de l'entreprise acheteuse. 

  • La fusion-absorption

Il y a fusion-absorption lorsqu'une ou plusieurs entreprises cèdent l'intégralité de leur patrimoine à une autre. Dans ce cas précis, la société absorbée est dissoute complètement.

Comment s'y prendre pour gérer la fusion d'entreprise ?

En utilisant la bonne méthode, réussir une fusion d'entreprise harmonieuse et rentable est possible.

Connaitre l'état d'esprit et l'organisation des employés de la société rachetée

Au moment de la réalisation d'une fusion d'entreprise, avoir accès aux informations concernant les collaborateurs n'est pas toujours évident. Néanmoins, dès que la situation le permet, il est indispensable de comprendre le rôle de chaque collaborateur au sein de la société. Cela inclut notamment le poste occupé par chacun ainsi que son rôle au sein de l'entreprise. La meilleure chose à faire est de découvrir et de comprendre tous les processus, l'organisation mise en place en amont, et ce, sans juger.

En outre, il est nécessaire d'identifier les femmes et les hommes qui sont motivés par la fusion-acquisition.

Etre à l'écoute des divergences de point de vue

Chaque entreprise est unique grâce à la somme des salariés qui la composent. De ce fait, il est recommandé d'inciter chacun des collaborateurs à prendre part à ce grand ensemble. Pour comprendre au mieux les divergences et les ententes au sein de la société achetée, l'idéal est de comprendre les motivations de chaque salarié. Pour s'intégrer au mieux, certains collaborateurs ont besoin d'être davantage rassurés que d'autres.

En outre, les managers et les directeurs des ressources humaines doivent adopter une approche nuancée. Ils doivent aussi faire preuve d'une grande capacité d'analyse pour détecter rapidement les personnes motivées par le projet de fusion.

Faire en sorte de rassurer les anciens et les nouveaux clients

Concernant les clients, il ne faut pas hésiter à leur expliquer la démarche de fusion et d'acquisition d'entreprise. En leur donnant plus de détails sur l'harmonisation des services et les passerelles entre les équipes, ils seront convaincus par les avantages de la fusion-acquisition. L'idéal est de mettre en place en douceur l'écoute, la communication, la migration et le suivi afin que la synergie des ressources entre les marques devienne un réel atout pour la relation client ainsi que leur accompagnement.