Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Pourquoi faire du management de transition lors d'une acquisition ?

Pour effectuer une opération d'acquisition, il y a des procédures complexes à mener. D'où la nécessité de faire du management de transition.

Crée le 15 sept. 2021

La nécessité du management de transition lors qu'une opération d'acquisition
© Aldeca Productions
La nécessité du management de transition lors qu'une opération d'acquisition

C'est quoi le management de transition ?

Le management de transition se définit comme une solution managériale qui consiste à attribuer le rôle de directeur ou de gérant à un manager de transition (souvent externe) pendant une durée déterminée. Cela est fait dans le but d'optimiser un projet de transformation ou de réalisation d'une fusion-acquisition entre deux entités. Le management de transition est donc assuré par un professionnel de haut vol, bénéficiant de compétences techniques et managériales bien ancrées, et une maitrise parfaite du secteur d'activité de l'entreprise ou de la société concernée par la transition. Un manager de transition est le plus souvent un sénior dans une profession libérale, un gérant d'entreprise, ou encore un salarié intérimaire. Considéré comme un spécialiste des situations de crise en entreprise, il mène sa mission de management de transition dans une logique de changement. A ce titre, il détient les capacités à prendre des initiatives correspondant aux objectifs fixés par les deux parties. 

Quels sont les grands principes d'une fusion-acquisition entre les sociétés ?

La fusion-acquisition est une opération juridique qui vise à transmettre le patrimoine et les activités d'une société à une autre société (société absorbante). Il s'agit donc de fusionner les entités dans le cadre d'une opération de rachat. Cela passe inévitablement par une période de transition et implique une dissolution et un échange des droits sociaux. D'où la nécessité de faire un management de transition. Après la fusion-acquisition, les deux sociétés ne feront plus qu'une seule et seront gérées par les mêmes personnes.

Émergence, l'émission 100% start-up de  Be@BossTV

La fusion-acquisition pour diversifier l'activité

Une société absorbance, c'est-à-dire celle qui rachète le patrimoine et les activités d'une autre, a souvent comme objectif de diversifier son activité ou ses offres. Le management de transition lui permettra alors d'accroître sa présence sur le marché et d'optimiser sa restructuration. Il s'agit aussi d'un processus de croissance économique que les grandes entreprises effectuent pour s'installer sur un nouveau territoire et devancer la concurrence. Une société qui absorbe une autre devient plus grande, le chiffre d'affaires montera en flèche à condition que la transition soit bien menée. Une fusion-acquisition mobilise toujours l'intégralité des équipes des deux entités. Si elle est rarement accompagnée d'une série de licenciements, les collaborateurs doivent nécessairement être reformés et restructurés afin de s'adapter aux nouvelles valeurs et aux nouveaux fonctionnements. C'est souvent à ce niveau, et dans les démarches juridiques et administratives qu'il est nécessaire de solliciter un manager de transition.

La fusion-acquisition verticale ou verticale

Lorsqu'une société absorbe une autre qui est en réalité un leader dans son secteur d'activité, ou dans la zone où elle opère, c'est la fusion-acquisition verticale. La société acquéreur pourra ainsi avoir plus de contrôle sur l'ensemble de sa filière. C'est le cas par exemple des grands restaurateurs qui absorbent les meilleurs fermiers de leur localité pour avoir un fournisseur qui leur sont entièrement dédiés. En revanche, lorsque la société absorbe une ou plusieurs sociétés complémentaires, c'est la fusion-acquisition horizontale. Le but est ici d'augmenter les parts de marché et de diversifier les produits et activités. Il y a aussi la fusion conglomérale qui se traduit par le rachat de sociétés spécialisées dans d'autres secteurs. Dans ce cas, le management de transition est indispensable afin de mener à bien la transformation.