Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment lancer son entreprise de soudure ?

Plusieurs étapes sont nécessaires pour ouvrir sa propre entreprise. Voici les démarches pour se lancer dans le domaine de la soudure.

Crée le 23 déc. 2021

Les étapes pour créer son entreprise de soudure
© auremar
Les étapes pour créer son entreprise de soudure

Comment se définit le métier de soudeur ?

Un soudeur est un professionnel en charge d'assembler diverses pièces métalliques. Il peut s'agir de pièces chaudronnées ou soudées. Pour exercer son métier, il a souvent recours au processus de la fusion. Grâce à ses compétences, il est en mesure de créer des objets utiles dans le secteur de l'industrie.

Les principales missions d'un soudeur

Pour mener à bien les travaux de soudage, le professionnel doit avant tout réaliser une étude des documents techniques refermant le plan de soudage et les méthodes d'assemblage. Une fois cette étude réalisée, il aura pour mission d'anticiper les éventuelles déformations du métal, d'évaluer les risques possibles durant l'opération et de préparer son poste de travail. Une fois tout en ordre, il procèdera aux différents réglages nécessaires puis procédera aux soudures.

Les compétences d'un soudeur

Pour diriger une entreprise de soudage, il est nécessaire d'avoir certaines compétences. L'artisan doit avant tout être d'une grande minutie. En effet, dans ce métier, chaque détail compte. Un soudeur se doit aussi d'avoir de bonnes techniques, d'être rigoureux, polyvalent et surtout posséder une bonne condition physique. Il doit être une personne responsable et capable de manier les différents types de machines nécessaires pour les opérations de soudure.

Quelles formations avant l'ouverture d'une entreprise de soudure ?

Avant de se lancer dans cette aventure, il est préférable de suivre une formation spécifique. Il existe plusieurs écoles qui vous permettront d'apprendre le métier. Voici les diplômes qui permettent d'intégrer ce secteur :

Les CAP pour exercer le métier de soudeur

Un CAP dans les métiers de la fonderie permet d'exercer en tant que soudeur. Ce Certificat d'Aptitude Professionnel prouvera que le soudeur est capable de produire des pièces en alliages ferreux en série ou en unité. Il sera la preuve que le professionnel est réellement en mesure de maitriser les différentes techniques relatives au soudage. Un CAP de mise en forme des matériaux ainsi qu'un  CAP en outillage en moules métalliques permettent aussi de devenir un professionnel certifié dans le domaine et d'ouvrir sa propre entreprise de soudure.

L'importance d'être un professionnel certifié

Etre un soudeur certifié maximise les chances de décrocher des contrats. En effet, les prospects ont tendance à choisir les professionnels présentant une certification, expérimentés et faisant preuve de professionnalisme.

Quelles sont les démarches pour créer une entreprise de soudure ?

Pour créer une entreprise de soudure, il est nécessaire de procéder étape par étape. Voici les marches à suivre pour se lancer dans cette activité :

Enregistrer la société

Pour que l'entreprise soit légale, il est important de l'enregistrer. L'enregistrement peut se faire en ligne une fois le statut d'entreprise déterminé. Pour ce type d'activité, il est possible d'exercer en tant qu'entreprise individuelle, SARL, EURL, SAS ou SASU. Le choix dépendra fortement du nombre d'actionnaire.

Trouver un local

Pour réaliser les travaux de soudure, il vous faudra trouver un local spacieux pouvant contenir l'ensemble de vos équipements. Le local doit être éloigné des lieux d'habitation afin de respecter le voisinage. En effet, les travaux de soudure peuvent être assez bruyants. L'espace de travail doit aussi permettre à une équipe de soudeur de travailler dans le confort et en toute sécurité.