Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quels sont les différents types de circuits de distribution ?

Le circuit de distribution permet de retracer le chemin emprunté par un produit en partant de son fabricant pour aboutir au consommateur.

Pour mieux comprendre le circuit de distribution
© Olivier Le Moal
Pour mieux comprendre le circuit de distribution

Définir clairement le circuit de distribution

D'une manière générale, le circuit de distribution est constitué de tous les canaux mobilisés lors de l'acheminement d'un produit donné, du producteur au consommateur. De ce fait, divers intermédiaires ont pu intervenir avant que celui-ci n'atterrisse entre les mains du consommateur final. Cependant, en fonction du mode de distribution, le circuit peut aussi ne présenter aucun intermédiaire. Quelles sont les typologies de circuits de distribution à connaître ?

Il est important de noter que, quelle que soit la catégorie de distribution adoptée pour la vente d'un produit, deux types de circuits sont toujours mentionnés :

  • Le circuit de distribution court ;
  • Le circuit de distribution long.

Les deux grandes catégories de circuit de distribution

Dans le secteur commercial, les acteurs distinguent deux grandes catégories bien distinctes de circuit de distribution :

Le circuit de distribution direct

Comme son nom l'indique, la distribution directe implique une relation entre le producteur et le consommateur final. Ce qui signifie qu'aucun canal de distribution n'a été mobilisé dans cette démarche. Il se subdivise en deux sous-catégories : le circuit de distribution direct court et celui plus long. La première catégorie est la plus connue. Il s'agit des producteurs qui vendent leur production à leurs clients sans faire appel à un intermédiaire. Actuellement, les agriculteurs optent le plus souvent pour les circuits les plus courts pour écouler leurs marchandises.

Dans la seconde catégorie, c'est-à-dire le circuit de distribution direct long, le producteur fait appel à un intermédiaire. Ce qui diffère dans cette typologie, c'est que le producteur est libre de vendre ou non sa marchandise à ce dernier. Il devra cependant définir un plan de marchéage clair pour éviter les problèmes.

Le circuit de distribution indirect

Dans cette seconde catégorie, différents canaux de distribution peuvent être mobilisés pour que le producteur puisse liquider sa marchandise. Comme mentionné plus haut, cette typologie se présente également sous deux variantes : le circuit de distribution indirect court, puis long. Dans une démarche de distribution indirecte courte, le producteur laisse la tâche de chercher les acheteurs à un intermédiaire.

Dans le circuit de distribution indirect long, au moins trois acteurs sont mobilisés. Il s'agit des producteurs, des grossistes, des distributeurs et enfin des détaillants. Le premier acteur ne sera en contact qu'avec le second, et ainsi de suite dans la chaîne jusqu'à ce que le produit arrive au consommateur final.

L'importance de la stratégie de distribution

Il faut savoir choisir le type de circuit pour la distribution d'un produit donné. Contrairement au mécanisme bien rôdé des centrales d'achat, la politique de distribution se doit d'être étudiée en amont pour assurer la vente. En ce sens, beaucoup n'hésitent pas à sortir des sentiers battus de la distribution classique pour se tourner vers des procédures plus innovantes. Pour la mettre en place, le marketing mix est une stratégie efficace. Elle consiste à analyser les actions en profondeur pour assurer le succès d'un produit et mieux établir son circuit de distribution. Le but est que le consommateur final puisse à son tour acheter le produit en question.