Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quelles sont les différentes formes du management transversal ?

Résolument collaboratif, le management transversal permet à une entreprise d'optimiser sa compétitivité dans un contexte de croissance. Tour d'horizon.

Crée le 25 nov. 2021

Management transversal : quelles sont les différentes formes ?
© gstockstudio
Management transversal : quelles sont les différentes formes ?

C'est quoi un management transversal ?

Le management transversal est connu sous deux noms anglais différents : transverse management et cross-functional management. Cette forme de management fait abstraction des liens d'autorité liant les personnes travaillant au sein d'une entreprise. Il s'agit en effet de la conduite de projets vers un objectif commun par un groupe de personnes dotées d'expertises et de compétences diverses.

Attention ! Le transverse management ne supprime pas tous les niveaux hiérarchiques dans une société, mais tend seulement à inciter les collaborateurs de différents profils à travailler ensemble. En adoptant une vision transversale, chaque salarié accomplira un travail transverse et atteindra les résultats recherchés.

Quels sont les objectifs du management transversal ?

Les objectifs du management transversal sont nombreux :

  • Garantir et booster la coordination entre les membres de l'équipe ;
  • Fluidifier les échanges pour mener à bien les projets transversaux;
  • Mettre en place une cohésion entre les membres de l'équipe pour réussir le travail en transversalité;
  • Se baser sur le leadership en tant que pouvoir d'influence ;
  • Concilier les objectifs du projet transversal avec ceux des parties prenantes ;
  • Mettre en valeur les contributions et les idées de chaque membre de l'équipe à l'image du management participatif.

Quels sont les avantages sur transversalité en entreprise ?

La transversalité en entreprise comporte plusieurs avantages :

  • Renforcer l'engagement et la motivation des collaborateurs ;
  • Favoriser la prise d'initiative de chaque membre de l'équipe ;
  • Jouer en faveur des intérêts des clients ;
  • Générer plus d'innovation et de créativité ;
  • Accélérer les prises de décision et les processus ;
  • Augmenter l'autonomie de toutes les parties prenantes au projet.

Il existe une multitude d'outils permettant de travailler en transversalité au sein d'une entreprise. Ci-après quelques-uns d'entre eux : 

  • Les plateformes collaboratives;
  • Les réseaux sociaux d'entreprise ou RSE ;
  • Les gestionnaires de mots de passe ;
  • Les outils de visioconférence ;

Quels sont différents types de management transversal ?

Gestion de projet, gestion de processus, management de réseau, groupe de travail, telles sont les différentes formes de cross-functional management.

Le management de réseau

Pour mener à bien un projet transversal, de nombreux réseaux peuvent être conçus, notamment les communautés pratiques. L'idée de base est de partager des informations, des compétences et des connaissances autour de sujets transversales.

Le groupe de travail

Composé des meilleurs experts, le groupe de travail transverse est bâti dans un but précis, qui n'est autre que de faciliter la prise de décision. En effet, ces professionnels traitent la problématique définie et apportent une solution efficace.

La gestion de processus

La gestion de processus est prise en charge par une équipe constituée d'intervenants pour mettre en place le processus managérial en question. L'animation du groupe est assurée par un pilote. Les objectifs, quant à eux, sont assignés à chaque membre du groupe. La gestion de processus ne dispose ni de date de début, ni de date de fin.

La gestion de projet

Cette forme de management transversale repose sur une équipe composée de talents et de profils différents. Cette diversité permet de rédiger les livrables attendus. En animant l'équipe, le chef de projet endosse le rôle de manager transversal. Ce dernier doit être doté de tous les moyens nécessaires pour garantir le pilotage du projet.