Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment choisir le bon organisme de formation ?

Notoriété du centre, qualité des formations ou certifications, plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix d'un organisme de formation.

Crée le 21 oct. 2021

Choisir un organisme de formation : quels critères ?

Pourquoi bien choisir un organisme de formation ?

Face à un contexte de bouleversement économique, traduit par des entreprises en difficulté ou des activités à temps partiel, il devient de plus en plus important de penser à son avenir professionnel. Par conséquent, la formation professionnelle devient particulièrement déterminante pour booster sa carrière, valoriser ses compétences, voire assurer sa reconversion professionnelle. Toutefois, il est souvent difficile de s'y retrouver parmi le vaste choix en organismes de formation. Si les comparatifs dédiés n'existent pas à ce jour, le responsable formation peut toutefois se baser sur quelques critères pour faire sa sélection.

Choisir le bon organisme de formation : quels critères ?

Pour y voir plus clair parmi les 40 000 organismes de formations présents sur le territoire, il convient de considérer quelques critères de choix.

La certification

Il est conseillé de privilégier un organisme de formation détenant la qualification OPQF, une reconnaissance du professionnalisme d'un centre particulier. Elle est généralement délivrée au regard de différents critères objectifs comme :

  • La satisfaction clientèle ;
  • Le respect de la règlementation ;
  • La pérennité financière ;
  • Une adéquation entre les actions de formations ainsi que les compétences et les moyens humains et techniques ;
  • Le respect du code de conduite professionnelle, du code de déontologie et du règlement intérieur.

Le référencement Datadock

Pour être référencé Datadock, un organisme de formation ayant un numéro d'agrément doit s'en tenir aux exigences du décret n°2015-790 du 30 juin 2015. À cet effet, il doit considérer 21 indicateurs dont entre autres une identification précise des objectifs d'une formation, une bonne adaptation en termes de dispositifs d'accueil ou un suivi pédagogique. Une fois enregistré, ce centre de formation sera référencé par les OPCO, opérateurs de compétences, autrefois désignés OPCA.

L'éligibilité de la formation au CPF

Pour être éligible au CPF, une formation se doit d'être qualifiante, diplômante ou certifiante. Si tel est le cas, elle figure généralement sur les listes établies par le COPANEF ou Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation professionnelle.

La pédagogie et l'expertise des formateurs

L'expertise du formateur est nécessaire pour prétendre à une formation de qualité. Il est également important de se pencher sur le contenu pédagogique de cette dernière. Est-il en accord avec les enjeux professionnels actuels ?

Le suivi de la formation

Avant toute éventuelle inscription, ne pas hésiter à se questionner sur le bon déroulement de la formation. Chaque étape doit être entièrement transparente, depuis la remise de la convocation jusqu'à la réception du certificat de formation. Certains organismes proposent même un accès à distance concernant certains modules afin de renforcer leurs acquis récents.

La taille des groupes

Il est important de connaître en amont le nombre d'apprenants par groupe. À titre d'exemple, un groupe de plus de 6 participants peut être pénalisant pour une formation en langue. En ce qui concerne les autres disciplines, dans le cadre des formations intra-entreprises par exemple, un groupe de 10 à 12 stagiaires est l'idéal.

Le coût de la formation

Comparer préalablement les devis avant de faire un choix. S'assurer qu'il n'y ait pas de frais supplémentaires dédiés à l'acquisition de supports pédagogiques. En cas d'éventuelle annulation de la formation pour une raison particulière, comme un manque d'effectif pour les formations inter-entreprises, une compensation peut être envisagée par l'organisme de formation.