Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quelle formation est prise en charge par OPCO ?

Les entreprises sont tenues de verser une cotisation formation professionnelle à l'OPCO. Tour d'horizon sur les formations éligibles.

Crée le 21 oct. 2021

OPCO et financement : quelle formation ?
© Scriblr
OPCO et financement : quelle formation ?

OPCO : c'est quoi ?

Un OPCO est un organisme accrédité par l'État dont la mission consiste entre autres au financement de l'apprentissage, à l'appui aux branches professionnelles dans la mise en place des certifications professionnelles, mais également aux entreprises dans la définition de leurs besoins de formation.

D'autres rôles lui incombent, notamment :

  • Assurer un service de proximité aux PME et aux TPE afin d'améliorer l'information, mais également l'accès des salariés à la formation professionnelle, et accompagner les entreprises dans la définition et l'analyse de leurs besoins en termes de formation professionnelle.
  • Soutenir techniquement les branches professionnelles en vue de mettre en place la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences, de définir les niveaux de financement des contrats de professionnalisation et des contrats d'apprentissage.

OPCO : pour quelles formations ?

La prise en charge OPCO est valable dès l'âge de 16 ans, et inclut les travailleurs salariés ou non-salariés, les dirigeants d'entreprise ou les apprentis ainsi que les agents publics. Ce financement concerne des types de formation particuliers.

Prise en charge des contrats de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation conjugue une formation pratique dans une entreprise et une formation théorique. Relevant d'une formation continue, il favorise l'accès à l'emploi aux jeunes et aux individus en situation d'handicap. Ce contrat permet aux entreprises de profiter de nombreuses aides telles que :

  • Le financement de la formation des tuteurs et des différents frais ;
  • L'octroi par Pôle emploi d'une aide de 2 000 euros sur l'embauche d'un demandeur d'emploi âgé de plus de 26 ans;
  • La possibilité de ne pas verser de prime de précarité par l'entreprise dans le cadre d'un contrat de professionnalisation en CDD ;
  • Une aide de l'État au cas où l'apprenti demandeur d'emploi est âgé de plus de 45 ans ;
  • Une diminution des cotisations patronales.

Prise en charge des contrats d'apprentissage

Le contrat d'apprentissage combine également une formation pédagogique dispensée dans un établissement d'enseignement ainsi qu'une formation pratique au niveau d'une entreprise. Les entreprises doivent transmettre à l'OPCO dans les 5 jours suivant le début de son éxécution :

  • Un contrat d'apprentissage dûment signé ;
  • La certification pédagogique et financière ou la convention de formation ;
  • La convention sur la durée du contrat.

Prise en charge du plan de développement des compétences

Le financement du plan de développement des compétences peut être octroyé par l'OPCO en ce qui concerne les entreprises ayant moins de 50 salariés. Les frais pris en compte sont composés :

  • Des frais pédagogiques ;
  • Des salaires des collaborateurs concernés par la formation ;
  • Des frais de déplacement ;
  • Des frais de restauration et d'hébergement des formateurs et collaborateurs.

Le Financement de Pro-A

Pro-A est un nouveau dispositif instauré par la loi en faveur de la Liberté de choisir son univers professionnel. Il offre la possibilité aux salariés de se reconvertir, de profiter d'une promotion professionnelle ou sociale à travers la formation en alternance. À l'initiative du salarié ou de l'employeur, ce dispositif doit faire l'objet d'un avenant au contrat, stipulant la durée et l'objet de la reconversion ou encore la promotion par alternance.