Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce que la capitalisation boursière d'une entreprise ?

Valeur marchande d'une société cotée en bourse, la capitalisation boursière correspond à toutes les actions d'une firme en circulation sur le marché. Focus.

Crée le 28 mai 2021

Tout savoir sur la capitalisation boursière d'une entreprise
© momius
Tout savoir sur la capitalisation boursière d'une entreprise

Que représente la capitalisation boursière d'une entreprise ?

La capitalisation boursière correspond à la valeur des actions ordinaires en circulation d'une société cotée en bourse sur le marché financier. Souvent utilisée par la presse, la capitalisation d'une entreprise permet d'établir un classement des sociétés les plus prospères  cotées en bourse. En effet, l'introduction en bourse favorise l'ouverture du capital aux investisseurs.

Sous l'influence de nombreux facteurs, les actions en circulation sur le marché financier revêtent une certaine valeur boursière. En ce sens, la capitalisation permet d'évaluer le poids d'une société sur son marché et renseigner ainsi sur sa taille.  Elle indique concrètement la valeur des capitaux propres d'une entreprise sur le marché boursier. Un élément crucial qui pourrait encourager l'investissement financier.

Qui sont concernés par la capitalisation ?

La capitalisation boursière touche toute société cotée en bourse, c'est-à-dire ayant en sa possession des actions en circulation, précisément entre les mains d'acteurs autres que l'entreprise. Les entreprises qui ne possèdent pas d'actions sont donc exclues. De même, les sociétés en possession d'actions en réserve, notamment détenues par la firme elle-même ne sont pas affectées par la capitalisation boursière.

Comment calculer la capitalisation boursière ?

Le calcul d'une capitalisation boursière ou valorisation boursière s'obtient à travers la multiplication du nombre d'actions en circulation avec les derniers cours à la bourse.

Capitalisation boursière (CB) = Nombre d'actions en circulation x Prix d'une action 

  • CB représente la capitalisation boursière ;
  • N équivaut au nombre d'actions en circulation ;
  • P correspond au prix d'une action.

À cet effet, voici les 3 principaux niveaux de capitalisation boursière :

  • Les grandes entreprises : les firmes avec une capitalisation égale ou supérieure à 10 milliards d'euros. La majorité de ces sociétés sont les leaders de leur marché. À titre informatif, Apple détient la plus grande capitalisation boursière au monde depuis le 31 juillet 2020 avec 1 967 milliards de $, et succédée par Saudi Aramco en octobre 2020 avec 1 999 milliards de $.
  • Les entreprises de taille moyenne : avec une capitalisation boursière située entre 2 et 10 milliards d'euros. Parfaitement établies, celles-ci présentent un potentiel de croissance important.
  • Les petites entreprises : dont la capitalisation boursière oscille entre 300 millions et 2 milliards d'euros. Ce sont généralement de jeunes sociétés avec un bon potentiel de croissance.

Quels sont les causes des variations de capitalisation boursière ?

La capitalisation d'une entreprise dépend de deux facteurs :

Une hausse ou une baisse du nombre d'actions en circulation d'une société

Le nombre d'actions en circulation d'une entreprise augmente en cas de ventes d'actions dans le cadre d'une levée de fonds visant à financer son expansion. Ce nombre diminue en cas de rachats de certaines de ses actions.

Une augmentation ou diminution significative du cours de l'action

Le cours de l'action d'une société peut rapidement grimper en cas de déclaration de bénéfices importants ou encore d'un lancement de nouveau produit prometteur. Inversement, des résultats plus faibles que prévus conduisent à un effondrement de celui-ci.

À noter qu'un regroupement ou une division des actions ne présente aucun impact sur la capitalisation boursière.