Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment fonctionne un fonds commun de placement ?

Le fonds commun de placement se définit comme étant un ensemble d'actions, de placements financiers ainsi que d'autres fonds. Tour d'horizon.

Crée le 14 mai 2021

Fonds commun de placement : comment ça fonctionne ?
© herreneck
Fonds commun de placement : comment ça fonctionne ?

C'est quoi un fonds commun de placement ou FCP ?

Les Fonds de placement ou FCP sont définis comme étant une copropriété de valeurs mobilières qui émet des parts destinées aux investisseurs privés. Ils font partie intégrante des OPCVM ou organisme de placement collectif en valeurs mobilières avec les SICAV ou sociétés d'investissement à capital variable.

Les fonds commun de placement agissent en fonction de la stratégie d'investissement correspondant à leur profil. En principe, ils font l'objet d'un investissement selon une logique sectorielle et géographique spécifique.

Fonds commun de placement à risques ou FCPR, fonds commun de placement d'entreprise, Fonds commun d'investissement. Il existe différents types de Fonds commun de placement actuellement.

Les Fonds communs d'investissement sur les marchés à terme FCIMT

Le principe de base d'un Fonds commun de placement classique est repris par le FCIMT. Toutefois, les fonds commun d'investissement sur le marché à terme demandent à ce que 50 % de sa composition soit détenue en liquidité. Le montant du fonds doit également être spécifié à l'avance par les investisseurs. 

Les fonds commun de placement immobiliers 

Les fonds communs de placement immobilier constituent un bon moyen pour les investisseurs de placer leur capital sur des actions du marché immobilier. Leur bon fonctionnement est assuré par des distributeurs, des dépositaires ou encore des entrerises de gestion. 

Les fonds commun dans l'innovation ou FCPI

Les FCPI doivent être composés à 60 % minimum de placements dans des entreprises non cotées en Bourse et évoluant dans des secteurs de pointe comme l'électronique ou l'Internet. Certes, les fonds communs de placement dans l'innovation présentent beaucoup de risques, mais ils peuvent bénéficier d'avantages fiscaux substantiels.

Les fonds commun à risques ou FCPR

Les FCPR sont des fonds spécifiques destinés à l'investissement dans des actifs non cotés sur le marché boursier européen. Les fonds communs à risque n'assurent pas le capital de départ. Néanmoins, le taux de retour sur investissement peut augmenter et atteindre jusqu'à plus de 15%.

Les fonds commun de placement d'entreprise ou FCPE

Mis en place par l'employeur, les fonds communs de placement d'entreprise sont destinés aux salariés dans le cadre d'une épargne collective. Les FCPE sont règlementés par les organismes de gestion spécialisés dans l'épargne salariale.

FCP : comment cela fonctionne ?

Les fonds commun de placement se composent essentiellement d'un ensemble de placements financiers détenus par un groupe d'investisseurs. Ils sont gérés par un gestionnaire de portefeuille expert. Les FCP ont pour finalité de déterminer les types de valeurs mobilières composant le fonds commun pouvant être axé sur des actions des grandes entreprises ou des obligations d'État.

L'achat d'un fonds commun de placement suppose que l'investisseur met en commun son argent avec celui d'autres investisseurs en acquérant des actions ou des unités du fonds. Ces dernières sont émises au fur et à mesure que d'autres investisseurs viennent s'ajouter à la liste. Il convient de noter que chacun des " porteurs de titres " dispose d'une quote-part du fonds commun de placement lui permettant de percevoir des revenus ainsi que des pertes en capital.   

Bon à savoir : Chaque investisseur peut suivre l'évolution en temps réel des valeurs de part de leur FCP grâce à l'application valadeo qui a été éditée par ADEO SERVICES.