Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quels sont les enjeux de l'outsourcing en entreprise ?

L'outsourcing est devenu incontournable pour de nombreuses entreprises. Quels sont avantages et les risques de cette pratique d'externalisation ?

Crée le 8 nov. 2021

Les enjeux et les principes de l'outsourcing en entreprise
© Murrstock
Les enjeux et les principes de l'outsourcing en entreprise

Qu'est-ce que l'outsourcing ?

L'outsourcing ou externalisation des services est une pratique des entreprises qui consiste à transférer certaines activités secondaires à un prestataire extérieur. Il peut s'agir d'une société spécialisée en sous-traitance située dans un pays étranger et éloigné du pays dans lequel est implantée l'entreprise : on parle de société offshore. Mais le recours à l'externalisation peut aussi se faire auprès d'un prestataire situé dans le même pays/région ou dans un pays/région voisin : c'est le nearshore ou le onshore. Toutefois, quelle que soit la proximité ou non de la société outsourceur, la stratégie d'externalisation permet à l'entreprise de se focaliser sur son cour de métier. Quels sont les avantages et les limites de l'outsourcing ?

Les avantages de l'outsourcing

Les avantages de l'outsourcing ou externalisation des services sont nombreux pour les entreprises qui ont recours à cette pratique. Voici les plus indéniables.

Une meilleure qualité de service ou plus de productivité

L'outsourcing consiste à déléguer certaines fonctions ou certains services comme la comptabilité, le traitement des données, la transcription des documents, la réception des appels clients, la prospection, etc. à un prestataire externe. Grâce à cette option, les entreprises peuvent recentrer toute leur énergie ou toutes leurs ressources (humaines et matérielles) à leur activité principale. Avec moins de dispersion et moins de fonctions à gérer, la productivité s'améliore. De plus, le fait d'avoir recours à l'externalisation permet de solliciter une entité plus compétente dans des tâches spécifiques, ce qui booste le niveau de qualité des services de l'entreprise.

Des services sur-mesure

Une société offshore propose souvent des services externalisés qui répondent parfaitement aux exigences et aux besoins de l'entreprise qui l'engage. Elle met à la disposition de cette dernière des agents aux profils divers qui sont qualifiés à effectuer une mission précise. Une société outsourceur forme ou sélectionne ses agents pour qu'ils acquièrent les compétences adéquates.

La réduction des coûts

La stratégie d'externalisation permet à l'entreprise de faire des économies. En effet, outsourcing est souvent synonyme d'une réduction des coûts, car la baisse des dépenses est considérable. Les entreprises dépensent beaucoup moins en engageant un prestataire spécialisé et qualifié plutôt que d'investir pour recruter et former du personnel, acheter de nouveaux matériels et même trouver un local plus spacieux et plus adapté à l'activité en question. De plus, les sociétés offshore proposent des services correspondant au budget de l'entreprise qui les engagent.

La continuité des services

L'outsourcing se présente également comme un excellent moyen d'assurer la continuité des services. L'externalisation de la gestion des paiements par exemple apporte une stabilité des salariés. De même, déléguer les tâches administratives à un prestataire extérieur permet de gagner plus de temps et évite les procédures complexes qui peuvent interférer au fonctionnement normal de la société. Par ailleurs, les sociétés offshore proposent souvent des services permanents grâce à ses agents qui travaillent en alternance pour assurer une disponibilité à tout moment. La souplesse opérationnelle est donc garantie.

Quelles sont les limites du outsourcing ?

Malgré tous ces avantages alléchants, l'outsourcing a cependant un certain nombre d'inconvénients. Tout d'abord, il réduit plus ou moins considérablement la visibilité de l'entreprise et génère une perte de contrôle. Bien qu'elle soit donneur d'ordre, l'entreprise qui externalise risque de perdre de vue le déroulement des services confiés au prestataire extérieur. Celui-ci doit donc assurer un rapport continuel et assidu de l'outsourcing.

En outre, la perte de l'autonomie est à déplorer vis-à-vis de l'entreprise qui fait appel à l'outsourceur. Elle devient dépendante de celle-ci et la moindre défaillance de la prestation risque d'avoir de grandes répercussions. Certains analystes parlent aussi de perte de compétence, car en déléguant systématiquement des tâches à des entités externes, l'entreprise perd son savoir-faire, car il y a moins de transfert et d'exploitation des connaissances.