Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quelles aides financières pour les créateurs d'entreprise ?

En France, les créateurs d'entreprise peuvent bénéficier d'aides financières. Quelles sont-elles ?

Tour d'horizon sur les aides financières pour les créateurs d'entreprise
© Jérôme Rommé
Tour d'horizon sur les aides financières pour les créateurs d'entreprise

Aides financières pour les créateurs et les repreneurs d'entreprise

La création d'entreprise ou la reprise de société en difficulté requiert des fonds numéraires importants. Parfois, il est difficile de réunir le capital nécessaire, ce qui bloque certains entrepreneurs. Pour répondre à cette problématique, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour aider financièrement les créateurs d'entreprise :

  • Pour permettre aux nouvelles entreprises de se développer, une exonération partielle des charges sociales est accordée grâce au dispositif ACRE. Il s'agit d'une aide à la création ou à la reprise d'une entreprise. L'exonération des charges sociales s'élève à 50 % pour les bénéficiaires de l'ACRE.
  • Pôle emploi propose ce qu'on appelle ARCE. Ce système permet aux demandeurs d'emploi de constituer un capital social à partir des allocations de chômage. Si le créateur d'entreprise opte pour un versement sous forme de capital, les 45 % des droits restants sont perçus en deux temps à six mois d'intervalle.
  • Pôle emploi permet également au chômeur de devenir créateur d'entreprise avec l'ARE. Ce dispositif offre une occasion de constituer sa propre société tout en préservant ses allocations de chômage. Pour en bénéficier, contactez un conseiller Pôle Emploi et présentez-lui votre projet de création d'entreprise.

Aides financières sous forme de prêt

En France, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour que les créateurs d'entreprise puissent constituer leur capital. À titre d'exemple, le prêt NACRE, le prêt d'honneur du réseau Entreprendre ou des plateformes Initiatives Locales, ou le prêt bancaire sont des moyens efficaces pour réunir des fonds de lancement.

Prêt NACRE

Le dispositif NACRE est un programme d'accompagnement destiné aux créateurs d'entreprise. Celui-ci prévoit une aide au financement et au montage du projet. Le prêt NACRE est la partie de l'aide financière qui intéresse le plus les fondateurs. Il s'agit d'un prêt à taux zéro compris entre 1 000 et 8 000 ? sur 5 ans au maximum. Pour les demandeurs d'emploi, ce dispositif peut être associé aux systèmes ACRE et ARCE.

Prêt d'honneur du réseau Entreprendre ou des plateformes Initiatives Locales

Il s'agit d'une aide financière personnelle sous forme de prêt à taux zéro. Il revient aux créateurs d'entreprise de choisir les modalités d'utilisation de l'argent. Dans le cadre d'une création d'entreprise, cela se traduit souvent par la constitution de capital. En moyenne, la somme empruntée est de 8 500 ?, à rembourser entre 3 et 5 ans.

Prêt bancaire

Les établissements bancaires proposent des prêts aux créateurs d'entreprise pour lancer leur projet. Toutefois, il faut suivre des procédures plus ou moins complexes. Il est nécessaire de réunir certains documents pour constituer le dossier de demande : pièces d'identité des dirigeants, extrait Kbis, extrait des statuts et de l'avis de constitution ... Ensuite, il faut passer par un entretien pour convaincre le banquier de la viabilité du projet.

Financement OSEO

Le financement OSEO est accordé pour les projets d'innovation, de développement et d'internationalisation. Les créateurs d'entreprise exerçant dans le domaine de la recherche et développement peuvent bénéficier de cette aide financière s'ils parviennent à maintenir leur société durant 3 ans. Il est également accordé pour toutes les entreprises en développement, notamment dans le secteur industriel. Il s'agit d'un prêt destiné à l'acquisition de nouveaux matériel, terrain ou la construction d'une nouvelle usine. Par ailleurs, le prêt pour les projets internationaux est destiné aux sociétés souhaitant investir dans la création d'une filiale à l'étranger. Le montant du prêt varie entre 20 000 et 150 000 ?. Le prêt est remboursable sur une période de 6 ans.