Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment comptabiliser une facture non parvenue ?

Une facture non parvenue est une facture réceptionnée après la clôture d'un exercice comptable ou qui n'a pas du tout été reçue. Comment la comptabiliser ?

Crée le 14 mai 2021

Comment faire la comptabilisation d'une facture non parvenue ou FNP ?
© Michael Nivelet
Comment faire la comptabilisation d'une facture non parvenue ou FNP ?

Comment définir une FNP ?

La facture non parvenue (FNP) ou facture à recevoir est une charge. Il s'agit d'une facture réceptionnée très en retard ou non reçue du tout. Elle concerne un service livré ou un bien consommé, lors d'un exercice comptable, sans que la facture du fournisseur n'ait été reçue avant la clôture de l'exercice en question. En comptabilité, une FNP doit être comptabilisée sur le principe de séparation des exercices. La comptabilisation d'une facture non parvenue s'impose lors de la révision des comptes, à la fin de l'exercice liée à l'opération.

Comment traiter les factures non parvenues ?

Toute facture non parvenue, à la clôture d'un exercice comptable, passe par les écritures de régularisation. L'entreprise ne peut pas annuler une facture non payée, les charges doivent être régularisées même si elles sont facturées ultérieurement. Pour solder la facture non parvenue, la comptabilité de l'entreprise dispose du compte 408 et de ses subdivisions, dont :

  • Le compte 4081 : FNP de fournisseurs de biens et services. Les factures à recevoir des fournisseurs y sont enregistrées ;
  • Le compte 4084 : FNP de fournisseurs d'immobilisations ;
  • Le compte 4088 : FNP d'intérêt de fournisseurs, soit les pénalités dues en raison d'un retard de paiement.

Comment enregistrer une FNP ?

La comptabilisation d'une FNP est réalisée par une écriture d'extourne. Concrètement, lorsque le prochain exercice débute, l'écriture sera inversée. L'écriture FNP a une incidence sur le compte de résultat. Le débit devient le crédit. Le logiciel comptable traite automatiquement l'extourne en début d'exercice. Pour ce faire, il faut :

  • Débiter le compte de charge associé à la FNP de son montant hors taxe ;
  • Débiter le compte 44586 pour récupérer la TVA à la clôture de l'exercice sur la FNP ;
  • Créditer le compte 4081 pour le montant TTC (fournisseur de FNP) ;
  • Créditer le compte 4084 si la facture est une immobilisation.

L'extourne évite que la FNP ne soit comptabilisée deux fois. La comptabilisation ne peut se faire qu'une fois sur l'exercice concernée à travers l'écriture de FNP. L'utilisation de logiciels de comptabilité peut être nécessaire pour assurer l'opération. Les FNP sont classées dans l'annexe comptable.

Quelles sont les conséquences d'une FNP ?

En matière d'exercice comptable, une FNP n'est pas sans conséquence. Elle impacte autant la comptabilité que la gestion de l'entreprise.

Sur la comptabilité

Les FNP permettent de constater à l'avance les charges relatives à un exercice comptable, mais elles ne seront facturées qu'au prochain exercice. Les charges du compte de résultat augmentent par conséquence.

Sur la gestion de l'entreprise

Les FNP engendrent des tâches supplémentaires pour le service comptabilité. En effet, sa comptabilisation nécessite une évaluation basée sur les factures correspondantes ou les bons de commande de l'entreprise fournisseur.

En outre, pour limiter l'existence des factures non parvenues, la réalisation d'un bilan comptable scrupuleux est nécessaire. Il permet de garder un oil sur les factures à échoir, les factures à recevoir et toutes les autres factures relatives à l'entreprise. Par ailleurs, le recours à la facture électronique reste la meilleure solution.