Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment devenir un agent commercial indépendant ?

Le métier d'agent commercial indépendant est très prisé de nos jours. Quels parcours suivre pour exercer ce travail ?

Le métier d'agent commercial indépendant
© Wasan
Le métier d'agent commercial indépendant

L'agent commercial indépendant

L'agent commercial indépendant représente une entreprise dans un processus de ventes et d'achats. Il a le droit de mener des négociations et de conclure un contrat au nom de la société. Ainsi, l'agent commercial indépendant joue le rôle de mandataire. En tant que tel, il est lié à la société par un contrat de mandat. En parallèle, son statut lui permet d'exercer dans les domaines de l'immobilier, du luxe, de l'alimentaire, de l'artisanat. La plupart du temps, ce travailleur se spécialise en tant qu'agent commercial immobilier. Généralement, il est charismatique, organisé et à l'aise aussi bien à l'oral qu'à l'écrit. Le commercial est également persévérant et ambitieux.

Qu'est-ce qu'un contrat de mandat pour agent commercial indépendant ?

La signature d'un contrat de mandat est obligatoire pour un agent commercial indépendant. En effet, le contrat confère à l'agent le droit de représenter une société. Pour être valable, le document doit faire mention des informations relatives aux :

  • Missions confiées (vente, négociation ou démarchage) ;
  • Zones d'intervention pour la réalisation des tâches ;
  • Clients cibles ;
  • Durée et conditions de rupture de contrat ;
  • Montant de la prestation ;
  • Modes de paiement.

Le prestataire peut lui-même rédiger le contrat. En cas de difficulté, la plupart des entreprises possèdent leur propre modèle.

Statut juridique d'un agent commercial indépendant

En principe, un agent commercial indépendant est un vrai chef d'entreprise. Il exerce en tant que travailleur indépendant. En tant que tel, il peut opter pour le statut juridique d'une entreprise individuelle. La forme juridique d'une auto-entreprise et le régime fiscal d'une micro-entreprise sont conseillés pour l'agent commercial indépendant. Ces statuts ont l'avantage d'être faciles à gérer. Toutefois, il ne convient que pour les travailleurs indépendants dont les frais professionnels restent faibles. Sinon, il est préférable de créer une entreprise. L'agent peut choisir la forme juridique SASU ou EURL. L'avantage de la création d'entreprise est l'absence de plafond pour les chiffres d'affaires. De plus, il existe des aides à la création d'entreprise, notamment l'ACRE auprès de Pôle Emploi.

Les étapes à suivre pour devenir agent commercial indépendant ?

Les démarches à suivre varient selon que l'individu soit auto-entrepreneur ou créateur d'entreprise.

Comment devenir un agent commercial en auto-entrepreneur ?

Pour exercer en tant qu'auto-entrepreneur, l'agent commercial indépendant doit faire une demande auprès du Greffe du Tribunal de Commerce. Cette demande doit être accompagnée par un dossier contenant :

  • Deux formulaires AC0 remplis et signés ;
  • Une copie de la carte nationale d'identité ;
  • Une déclaration de non-condamnation ;
  • Un contrat d'agent commercial.

Cette démarche permet l'immatriculation de l'agent au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC). Par la même occasion, il obtient un numéro Siren.

Les étapes à suivre pour le commercial indépendant créateur d'entreprise

L'agent commercial indépendant doit réaliser des formalités spécifiques pour créer une entreprise :

  1. Rédaction des statuts de la société ;
  2. Enregistrement de l'entreprise au Registre du Commerce et des Sociétés ;
  3. Inscription de la société au RSAC en déposant deux formulaires AC0 et un contrat d'agent commercial.

Dès lors que ces formalités sont remplies, l'agent commercial indépendant peut commencer à démarcher des clients. À noter que la commission perçue peut aller jusqu'à 15 %. Ce métier représente ainsi une source de revenus intéressante, ce qui explique son essor.