Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce que le revenu d'engagement ?

Nouvellement mis en place par le gouvernement, le revenu d'engagement est une allocation dédiée aux jeunes de 16 à 25 ans. Focus.

Crée le 4 nov. 2021

Tout savoir sur le revenu d'engagement
© REDPIXEL
Tout savoir sur le revenu d'engagement

Revenu d'engagement : c'est quoi ?

La crise sanitaire du coronavirus a particulièrement fragilisé la jeunesse française. Selon une note du Conseil d'analyse économique, une baisse des revenus de 5 à 10% a été observée depuis le mois de mars 2020 chez la population de 20 à 25 ans. Un Français de moins de 25 ans /5 vivrait sous le seuil de pauvreté. Le gouvernement travaille alors sur un dispositif d'accompagnement des jeunes à travers la création d'emploi. Pour bénéficier de la nouvelle aide mensuelle, les bénéficiaires doivent engagés à suivre des formations, des stages de lutte contre les addictions ou des immersions en entreprise.

À combien s'élève-t-il ?

Le revenu d'engagement est une aide financière en faveur des jeunes, d'un montant compris entre 300 et 500 euros. Le premier niveau de revenu est dédié aux travailleurs précaires ou rattachés au foyer fiscal des parents. Une aide de 500 euros, permettra aux jeunes sans emploi de compléter les dispositifs existants, et servira à l'accompagnement à l'insertion et à l'emploi. En contrepartie de cette subvention, les bénéficiaires devront suivre un parcours d'insertion. Il s'agit ainsi d'un engagement réciproque du service public de l'emploi et des jeunes.

Qui sont concernés ?

Le revenu d'engagement est destiné aux jeunes de 18 à 25 ans, sans emploi, appelés NEET ou " not in employment, education or training ". Selon les informations recueillies, ce système pourrait s'étendre aux 25-30 ans afin d'encourager cette tranche d'âge à renoncer au RMI ou au RSA et à adopter ce nouveau contrat. Outre une allocation d'environ 497 euros maximum par mois, chaque individu bénéficiera d'un accompagnement individualisé, répondant à ses besoins. Ce dispositif vise à réduire le chômage des jeunes, affectant près de 14% des 15 à 29 ans en France. Cette mesure est particulièrement sollicitée par l'aile gauche du gouvernement. L'aile droite quant à elle veut s'assurer que celle-ci ne se transforme pas en un " RSA jeunes ".

Quelle différence avec la Garantie jeunes ?

Le revenu d'engagement remplace la Garantie jeunes universelle, un système d'accompagnement vers l'emploi. Il concerne les jeunes de 16 à 25 ans, n'étant ni en études, ni en formation et à la recherche d'emploi. Ce dispositif s'accompagne d'une allocation d'un montant maximal de 497,50 euros par mois, et ce, pour une période allant de 9 mois à 1 an. Cette durée est toutefois prolongeable jusqu'à 18 mois. Toutefois, les bénéficiaires doivent suivre un PACEA ou Parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie en adéquation avec la mission locale.

La Garantie jeunes a été mise en place pour répondre aux demandes de création d'un RSA jeunes. À la différence du RSA, la Garantie jeunes repose sur un accompagnement vers la vie active.

En novembre 2020, ce système avait bénéficié d'un budget plus conséquent pour en faire bénéficier un nombre plus important de jeunes, soit environ un million pour l'année 2021.

Le " revenu d'engagement " s'est révélé plus facile à mettre en place et accessible comparé à la Garantie jeunes.