Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Quand utiliser l'amortissement dégressif ?

L'amortissement dégressif est l'un des méthodes d'amortissement d'immobilisation destiné pour les entreprises. Quand faut-il l'utiliser ?

  • Imprimer

Crée le 24 juin 2020

L'amortissement dégressif
© dizain
L'amortissement dégressif

Qu'est-ce qu'un amortissement dégressif ?

L'amortissement dégressif est l'une des méthodes d'amortissement comptable de bien permettant d'évaluer la dépréciation de la valeur d'un investissement immobilier. En utilisant des annuités d'amortissement, cette méthode permet de calculer rapidement la dépréciation de la valeur d'un bien. En effet, il permet d'amortir une immobilisation dès les premières années d'utilisation. Toutefois, l'amortissement dégressif n'est seulement permis que pour certains types de biens.

Les immobilisations admissibles à l'amortissement dégressif

Selon la loi, les immobilisations doivent appartenir à une entreprise industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale. Elles doivent être utilisées comme biens d'équipement. La législation précise également la nature de ces biens. Ainsi, ils concernent :

  • Les équipements de manutention ;
  • Les matériels industriels utilisés dans la fabrication ou la transformation de produits ;
  • Les biens utilisés dans le transport en commun ou les véhicules professionnels;
  • Les matériels de bureau sauf les machines à écrire et les matériels informatiques comme un serveur;
  • Les bâtiments appartenant aux entreprises hôtelières ;
  • Diverses installations concernant les épurations d'eau, l'assainissement de l'atmosphère, la production d'énergie, le domaine du médico-social, etc.
  • Précision, les biens en question doivent être neufs lors de l'acquisition. Les voitures mixtes, les minibus et les fausses camionnettes ne peuvent être amortis à la manière dégressive. Les seules exceptions concernent les véhicules affectés à des services de location ou de taxis.

Pour quelles raisons utilisées la méthode d'amortissement dégressif ?

L'amortissement dégressif est une méthode très avantageuse pour les entreprises payant trop d'impôts. En effet, il permet d'amortir rapidement les biens. La durée d'amortissement et de l'utilisation de ces biens diminue, ce qui permet de réduire le bénéfice imposable. Grâce à ces réductions, il est possible de payer moins de taxes. Il s'agit aussi d'un avantage sérieux pour les chefs d'entreprise dont la société est en pleine croissance. La diminution de la charge fiscale permet de disposer d'un maximum de liquidité.

Comment se calcule l'amortissement dégressif ?

Le calcul de l'amortissement dégressif est plus ou moins simple. Toutefois, il faut prendre en compte des éléments spécifiques. En cas de difficulté, n'hésitez pas à demander l'assistance d'un expert-comptable.

Les éléments à déterminer pour le calcul de l'amortissement dégressif

Le mode de calcul de l'amortissement dégressif prend en considération des éléments précis :

  • Définition du coefficient d'amortissement dégressif variable en fonction de la durée de vie estimée de l'immobilisation ;
  • Fixation du taux d'amortissement permettant le calcul de l'annuité ;
  • Détermination du montant de la première annuité et celles des années suivantes.
  • La formule pour calculer la première annuité se présente comme suit :
  • prix d'achat x taux d'amortissement x nombre de mois restant dans l'année.

Calcul du taux d'amortissement dégressif

Avant de déterminer le taux d'amortissement dégressif, il faut connaître celui de l'amortissement linéaire exprimé en pourcentage. Il faut multiplier ce dernier par le coefficient d'amortissement. Pour obtenir le taux d'amortissement linéaire, la formule est de 100/durée d'utilisation du bien. En outre, le coefficient d'amortissement dépend de la durée d'utilisation :

  • 1,25 correspond à une durée de 3 à 4 ans ;
  • 1,75 pour une durée d'utilisation de 5 à 6 ans ;
  • 2,25 pour une durée de plus de 7 ans.

À titre d'exemple, le taux d'amortissement d'une voiture de fonction acquise à 5 000 euros est déterminé comme suit si elle est utilisée durant 5 années : (100/5) x 1,75 = 35%.