Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Système de retraite par répartition

À la différence d'un système par capitalisation, le système de retraite par répartition est basé sur la solidarité intergénérationnelle. Les détails.

Crée le 4 nov. 2021

Comprendre le système de retraite par répartition
© William W. Potter
Comprendre le système de retraite par répartition

Retraite par répartition : c'est quoi ?

La retraite par répartition représente un système de retraite consistant à prélever des cotisations sur les revenus professionnels de la population active en vue de les reverser " au même moment " aux retraités. Également appelées assurance vieillesse, ces cotisations sont basées sur le principe de la solidarité intergénérationnelle : les personnes actives versent des cotisations permettant de financer les pensions des retraités. Grâce à cela, elles bénéficient de droits qui leur permet de bénéficier à leur tour d'une pension de retraite financée par les générations futures d'actifs.

Comment fonctionne la retraite par répartition ?

Le système de retraite par répartition a été instaurée en France depuis 1946 en vue de garantir un certain niveau de ressources à tous les affiliés. Ce régime se différencie de la retraite par capitalisation, consistant pour chaque salarié à réaliser une épargne individuelle de retraite par l'accumulation d'un capital. Ce dernier sera confié à un organisme qui le placera sur les marchés financiers jusqu'à l'âge de la retraite. Le système de répartition, quant à lui, repose sur deux grands principes :

  • La solidarité

Il s'agit d'abord d'une solidarité entre les générations. Les actifs cotisent pour les personnes retraitées. Cette solidarité est basée sur des critères socio-professionnels au niveau de chaque régime : indépendant, général ou agricole. Elle s'applique également ceux qui ont connu des périodes d'inactivité involontaire comme un arrêt maladie ou le chômage.

  • La contributivité

En ce qui concerne le système de retraite tricolore, le montant des pensions varie suivant les cotisations des actifs durant leur carrière professionnelle. Ainsi, une personne dont le revenu est élevé cotisera davantage et percevra à son retour une pension conséquente.

De quoi est composée la pension retraite ?

En France, le système de retraite comprend trois niveaux différents :

La retraite de base

Basé sur le principe de la répartition, ce premier niveau de retraite permet aux actifs de jouir de pensions grâce aux cotisations qu'ils ont versées. La retraite de base est ainsi obligatoire dans la mesure où chaque salarié doit cotiser, toutefois avec des modalités de cotisations variables suivant les régimes de retraite.

La retraite complémentaire

Ce régime de retraite repose également sur le système de répartition et est obligatoire. Grâce aux cotisations prélevées sur les revenus ou la rémunération, un actif aura la possibilité d'accumuler des droits ou des points qui définiront le niveau de sa retraite complémentaire.

La retraite supplémentaire

Ce troisième niveau fonctionne sur un système de capitalisation. Il complète la pension de retraite acquise dans le cadre des retraite de base et complémentaire. Ce complément s'obtient généralement grâce à la souscription à une formule d'épargne individuelle ou collective. En effet, suite à la Loi Pacte, les anciens contrats retraite visant à renflouer la pension retraite tels que Le Madelin ou Le Plan d'Epargne Retraite Populaire (PERP), Le Plan d'Epargne Retraite Entreprises (" article 83 ") ou Le Plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) ne peuvent plus être commercialisés depuis le 1er octobre 2020.