Mon compte Je m'abonne

Comment recruter en groupement d'employeurs

Recrutés en groupement d'employeurs, les salariés partagent leur temps de travail entre plusieurs entreprises. Pour les sociétés, ce mode de fonctionnement permet de disposer de compétences précises à temps partiel, de fidéliser un collaborateur ou de maintenir un emploi.

  • Imprimer

Crée le 28 mai 2015

Dans le cas d'un groupement d'employeurs, le salarié est amené à effectuer des tâches pour plusieurs entreprises.
© Kzenon
Dans le cas d'un groupement d'employeurs, le salarié est amené à effectuer des tâches pour plusieurs entreprises.

1. Qu'est-ce qu'un groupement d'employeurs ?

Le groupement d'employeurs peut être constitué en association ou en coopérative. Dans tous les cas, il permet à plusieurs entreprises de disposer des compétences d'une personne sans pour autant la garder à temps plein au sein de leur structure. Ce mode de fonctionnement répond aux problématiques de travail saisonnier et de temps partiel.

Dans les faits, le salarié travaille simultanément pour plusieurs employeurs situés dans un périmètre géographique restreint. En revanche, juridiquement son employeur reste le groupement d'employeurs. Les entreprises dans lesquelles le salarié évolue profitent donc de ses savoir-faire sans supporter l'intégralité de son salaire.

Pour participer à un groupement d'employeurs deux possibilités :

  • le créer ex nihilo ;
  • rejoindre une association ou une coopérative existante.

A noter que le groupement d'employeurs reste un système à but non lucratif.

2. Les avantages du groupement d'employeurs pour les entreprises

Le groupement d'employeurs est particulièrement avantageux pour les PME en quête de profils pointus type chargé de communication, comptable... Pour autant, ces entreprises ne disposent pas toujours des ressources financières ni de la quantité de tâches suffisante pour occuper un salarié à plein temps. Aussi, le groupement d'employeurs apparait comme une solution adaptée.

Le groupement d'employeurs permet, en outre, aux chefs d'entreprise de fidéliser le "salarié partagé". En offrant un emploi stable à temps plein, garder le collaborateur concerné par une mixité d'employeurs devient plus aisé.

Cette coopérative ou association satisfait également souvent les adhérents, dans la mesure où le salarié devient rapidement polyvalent et fait profiter le chef d'entreprise de ce qu'il a appris dans les autres sociétéz qu'il fréquente.

Autre avantage : le groupement d'employeurs représente une solution pour maintenir l'emploi. Lorsqu'un chef d'entreprise ne peut plus assumer seul les frais salariaux d'un collaborateur, le groupement d'employeurs est une option à envisager.

3. Définir l'emploi du temps du salarié du groupement d'employeurs

Le planning du salarié mérite d'être défini avec précision dans le cadre d'un groupement d'employeurs. Les entreprises adhérant au groupement d'entreprises expriment leur besoin. L'analyse de ces requêtes permet de définir les plages horaires que le salarié passera dans chaque entreprise. Au final, la participation financière des sociétés aux frais salariaux sera définie au prorata de la présence du salarié dans chaque structure.