Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 08/01/2016

Qu'attendre d'un bilan de compétences

La nécessité d'un bilan de compétences apparaît souvent à des périodes-clés de la vie professionnelle. Faire le point sur son parcours professionnel, se reconvertir, demander une mobilité en interne, ... Les motivations pour faire un bilan de compétences sont nombreuses. Que peut-on en attendre ? Sur quoi débouche-t-il concrètement ?

Le bilan de compétences donne l'opportunité de faire le point sur les aptitudes individuelles, il permet aussi de les confronter à la réalité du marché

© alain wacquier

Le bilan de compétences donne l'opportunité de faire le point sur les aptitudes individuelles, il permet aussi de les confronter à la réalité du marché

1. Améliorer la connaissance de soi

Après de nombreuses années de vie professionnelle, les aptitudes et les compétences se confondent souvent avec les automatismes acquis avec l'expérience. Le bilan de compétences est donc l'occasion pour le salarié de se retourner sur son parcours et de prendre du recul : identifier clairement ses connaissances et ses savoir-faire, ses points forts et ses points faibles, ... Outre le fait d'acquérir une meilleure connaissance de ses capacités, prendre ainsi conscience de ses atouts est aussi un facteur important pour retrouver confiance en soi et motivation. Enfin, faire le point permet de fonder ses réflexions professionnelles sur des bases réalistes, condition indispensable à la construction d'un projet concret et solide.

2. Mieux connaître l'environnement

Si le bilan de compétences donne l'opportunité de faire le point sur les aptitudes individuelles, il permet aussi de les confronter à la réalité du marché ou des besoins de l'entreprise. A quoi servirait en effet de bâtir un projet professionnel qui n'aurait pas de débouché concret ? Un des objectifs du bilan de compétences est donc bien de balayer l'éventail des possibilités professionnelles en phase avec les compétences du salarié. C'est pourquoi le déroulement d'un bilan de compétences comporte une phase non négligeable d'investigation du marché du travail, des secteurs d'activité et des métiers, basée sur divers outils : études de marché, documentation, entretiens avec des professionnels, ...

3. Le bilan de compétences : une aide à la décision précieuse

L'objectif du bilan de compétences est de dessiner distinctement les contours de l'identité professionnelle du salarié, à partir de l'analyse de ses expériences. Il est aussi de confronter ses compétences et aspirations à l'environnement professionnel, qu'il s'agisse du marché du travail ou du cadre plus restreint de l'entreprise. Une fois ce travail d'exploration et de prise de conscience réalisé, le salarié a en mains tous les outils nécessaires pour prendre des décisions et faire des choix argumentés et pertinents.

4. Bâtir un projet professionnel concret

Le travail entrepris avec le bilan de compétences conduit à l'identification d'un certain nombre de pistes professionnelles, voire d'éventuels besoins en formation, et de leur formalisation concrète. Le rendu final du bilan doit donc intégrer un projet professionnel validé, possible, accompagné d'un plan d'actions réaliste. Néanmoins, le bilan de compétences ne doit pas être une fin en soi, mais bien le point de départ d'une nouvelle phase. Si le bilan dure généralement entre 3 semaines et quatre mois, la phase d'évolution professionnelle qui en découle peut, elle, durer bien plus longtemps pour aboutir à la situation souhaitée.