Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 08/01/2016

Comment préparer l'entretien professionnel

Outil essentiel des relations professionnelles dans l'entreprise, l'entretien professionnel doit être mené de manière impartiale.

Lorsqu'il prépare son enretien obligatoire, le collaborateur liste ses souhaits de formations, d'évolution professionnelle...

© Sergey Nivens

Lorsqu'il prépare son enretien obligatoire, le collaborateur liste ses souhaits de formations, d'évolution professionnelle...

1. Bien comprendre les enjeux de l'entretien professionnel

Plus que les entretiens informels qui jalonnent la relation entre manager et salarié, l'entretien professionnel est un moment d'échange privilégié permettant de faire un bilan exhaustif du parcours du collaborateur. C'est donc l'occasion idéale pour ce dernier de se poser en acteur de son évolution professionnelle. Côté entreprise, il s'agit d'un outil privilégié de pilotage de l'adéquation entre ses ressources humaines et ses projets. Il permet ainsi de gérer les compétences de l'entreprise, et d'anticiper et accompagner les évolutions de l'activité.

2. Susciter l'adhésion de tous les membres de l'entreprise

Salariés, dirigeants, managers... Afin que l'entretien professionnel ait une réelle utilité, tous les acteurs de l'entreprise doivent y adhérer sans réserve. Pour le salarié, il est essentiel de distinguer l'entretien professionnel de l'entretien d'évaluation, et de le présenter comme une étape clé de son évolution professionnelle. Quant aux dirigeants, ils doivent être conscients des enjeux stratégiques liés à cet entretien obligatoire. C'est enfin dans ce dernier que le rôle du manager s'exprime dans l'implication et la motivation de ses équipes.

3. Fournir les bons outils pour la conduite de l'entretien professionnel

Le chargé d'entretien est au libre choix de l'entreprise : manager, gestionnaire des ressources humaines, etc. Il doit nécessairement avoir une bonne connaissance de l'entreprise, de ses métiers, des opportunités possibles et des actions envisageables afin d'appréhender les souhaits du salarié et d'y répondre de façon pertinente. Il est également indispensable qu'un guide d'entretien soit à sa disposition, d'autant que celui-ci lui permettra de réfléchir en amont aux critères pertinents pour juger des compétences du salarié (expertises techniques, autonomie, adaptabilité, etc.). A noter que des formations professionnelles à la conduite d'entretien sont également disponibles.

4. Planifier et préparer l'entretien professionnel

Les entretiens individuels sont planifiés en parallèle du plan de formation professionnelle de l'entreprise. Ils sont donc être prévus avant la finalisation des achats de formation. Une fois la période d'entretien fixée, les salariés concernés seront avertis suffisamment en amont afin de préparer leur bilan de parcours, l'identification de leurs points forts et points faibles, leur projet professionnel, ainsi que leurs souhaits de formation professionnelle... Quant au chargé d'entretien, il devra se renseigner sur le parcours du salarié : postes occupés, activités actuelles, formations suivies, évolutions de salaire et depuis le dernier entretien professionnel, etc. Enfin, le chargé d'entretien réservera, pour la tenue de l'entretien, un lieu calme et accueillant.