Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 08/01/2016

Comment créer la trame de l'entretien professionnel

L'entretien professionnel est un point d'étape essentiel dans la vie du salarié. Aussi important pour son évolution de carrière que pour l'optimisation des compétences en entreprise, il devra être soigneusement préparé et s'appuyer sur le guide d'entretien le plus exhaustif possible.

Disposer d'une trame claire et précise permet au collaborateur et au manager de préparer l'entretien professionnel

© Gajus

Disposer d'une trame claire et précise permet au collaborateur et au manager de préparer l'entretien professionnel

1. Faire un récapitulatif des grands points à aborder

Les objectifs de l'entretien professionnel sont multiples : faire un état des compétences du salarié, celles acquises et celles à acquérir, ainsi que les éventuels besoins de formation professionnelle. Les entretiens individuels visent aussi à encourager le salarié à se projeter et à envisager son évolution professionnelle à court et long terme. Leur efficacité est garantie par la trame du guide d'entretien. Elle devra doit être mûrement réfléchie.

2. Faire le récapitulatif des informations du salarié

En premier lieu, le guide d'entretien doit comporter toutes les informations factuelles relatives au salarié :

  • ses noms et prénoms ;
  • le poste occupé et le service concerné ;
  • l'échelon ou le coefficient dans la classification professionnelle le cas échéant ;
  • le nom du manager ;
  • la date d'entrée dans l'entreprise ;
  • les activités principales effectuées dans le cadre de ses fonctions.

3. Le bilan des compétences

Le guide d'entretien professionnel doit ensuite traiter des compétences mobilisées dans l'exercice des fonctions. Dans cette partie, le manager fait état des compétences, de leur niveau de maîtrise par le salarié et des points d'amélioration éventuels. L'exercice du poste, ou l'évolution dans la fonction vers un niveau plus expert, requiert peut-être aussi des compétences supplémentaires : celles-ci font l'objet d'une rubrique spécifique dans la trame du guide d'entretien. Selon la nature des expertises à acquérir, il est possible qu'une formation professionnelle soit nécessaire. Demandée par le manager, par la direction s'il s'agit d'un objectif majeur d'entreprise, ou par le salarié lui-même, elle prend plusieurs formes :

  • simple formation ;
  • DIF ;
  • VAE ;
  • bilan de compétences.

4. Les perspectives d'évolution et les objectifs professionnels

Dans la trame du guide d'entretien, après le bilan des compétences et les besoins de formation professionnelle vient l'évolution professionnelle. Cette partie vise à définir les éventuelles modalités d'évolution, soit au sein du même poste (responsabilités supplémentaires, accroissement de l'autonomie, etc.), soit dans le cadre d'une mobilité interne. Autres cas : une modification des conditions de travail (temps de travail, mobilité géographique, etc.).