Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 01/07/2015

Comment accueillir un stagiaire en Préparation Opérationnelle à l'Emploi individuelle (POE I)

Lorsqu'un chômeur inscrit à Pôle Emploi a retrouvé un poste, il lui est possible d'adapter ses compétences à son futur emploi en faisant une préparation opérationnelle à l'emploi individuelle (POE I). Ce dispositif lui permet de suivre un stage et une formation avec une prise en charge adaptée.

La préparation opérationnelle à l'emploi individuelle offre à un chômeur la possibilité de développer ses compétence avant sa prise de poste.

© gzorgz

La préparation opérationnelle à l'emploi individuelle offre à un chômeur la possibilité de développer ses compétence avant sa prise de poste.

1. Qui peut prétendre à une préparation opérationnelle à l'emploi individuelle ?

Pour pouvoir faire une préparation opérationnelle à l'emploi individuelle, le stagiaire doit être :

  • demandeur d'emploi inscrit à Pôle Emploi ;
  • en possession d'une promesse de CDI ou de CDD d'au moins 12 mois ;
  • en possession d'une proposition de contrat de professionnalisation ou de contrat d'apprentissage.

L'emploi visé doit nécessiter une mise à jour des connaissances du demandeur d'emploi. Le stage pôle emploi est une formation en entreprise ou en centre de formation qui permet d'ajuster les compétences du stagiaire au niveau requis dans son futur poste de travail.

2. Comment organiser une POE dans son entreprise ?

Recruter un stagiaire en POE I dans son entreprise peut avoir plusieurs finalités :

  • anticiper le recrutement d'un collaborateur en formant un demandeur d'emploi ;
  • former un demandeur d'emploi pour un poste dans une entreprise partenaire.

C'est Pôle Emploi qui organise la mise en place de la POE I. La structure est en lien avec les OPCA, organismes paritaires collecteurs agréés pour mettre en place la formation dite préqualifiante.

Ce stage pôle emploi en entreprise a une durée maximum de 400 heures. Les différentes étapes pour mettre en place une POE I sont :

  • Mettre en ligne une annonce de poste sur Pôle Emploi ;
  • Recruter un demandeur d'emploi ;
  • Formaliser la formation préqualifiante nécessaire à la prise en poste ;
  • Mettre en place la convention avec Pôle Emploi et L'OPCA de votre branche professionnelle.

Pendant la durée de ce stage en entreprise, le stagiaire a le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

3. Qui prend en charge la Préparation Opérationnelle à l'Emploi ?

Le demandeur d'emploi, en tant que stagiaire perçoit :

  • l'allocation d'aide au retour à l'emploi formation ;
  • une rémunération de formation pôle emploi s'il n'est pas indemnisé.

Pour savoir comment chiffrer le recrutement d'un autre type de stagiaire voir Comprendre le coût d'un stagiaire.

Du côté de l'entreprise, une aide à la formation peut être versée pour un stage pôle emploi. En tant qu'appui à l'embauche, l'entreprise peut percevoir une prise en charge, il peut s'agir de 5€ par heure de formation dispensée dans la limite de 2000€. Ce plafond peut être complété par les OPCA.

4. Quelles missions confier à un stagiaire en POEI ?

Le stagiaire dans le cadre d'un stage pôle emploi est dans l'entreprise pour être formé. Un tutorat peut être mis en place dans l'entreprise pour accompagner le stagiaire dans l'acquisition de ses compétences. Il ne peut donc exercer de responsabilités ou occuper de postes en autonomie. Il est dans une montée en puissance accompagnée par l'employeur ou le tuteur.

La formation peut également être dispensée dans un centre de formation qui, en relation avec l'entreprise, prépare le stagiaire à son futur poste.