Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 01/07/2015

Comment accueillir un stagiaire de 3e

Dans le cadre de leur formation, les étudiants doivent effectuer des périodes de stage définies par leurs cursus. En classe de 3e les collégiens sont appelés à faire une période en entreprise d'une durée maximum d'une semaine. Ce stage est encadré en termes de responsabilités et de modalités.

Le stage effectué en 3e constitue une première approche du monde professionnel.

© BillionPhotos.com

Le stage effectué en 3e constitue une première approche du monde professionnel.

1. Quel est l'objectif d'un stage de 3e ?

Accueillir un stagiaire de 3e est possible pour tous types de structures privées, publiques et associatives.

Cette période en entreprise a pour objectif de permettre aux collégiens de trouver leur orientation et d'affiner leur projet professionnel.

Les étudiants ont entre 14 et 15 ans. Ils sont encore dans des cursus généraux et ne connaissant rien au monde du travail. Ils n'ont pas non plus de connaissances sur les différents métiers et environnements professionnels.

2. Quelles missions confier à un stagiaire de 3e ?

Un stagiaire de 3e est présent en entreprise dans une visée d'observation. Il ne peut remplir de missions à responsabilités ni remplir des tâches réservées à d'autres salariés. Il ne s'agit pas d'un stage ouvrier ou d'une période de professionnalisation.

Il est nécessaire d'attribuer un tuteur à l'étudiant afin que celui-ci organise l'observation.

L'élève va pouvoir participer à des activités sans être laissé en responsabilité sur les tâches. L'idéal est de faire participer l'ensemble du service au stage d'observation.

Pour organiser la semaine, il est possible d'opter pour cette démarche :

  • jour 1, présentation des différents collaborateurs du service et de la marche du service. Le stagiaire peut accéder à de la documentation pour s'imprégner de la culture d'entreprise ;
  • jour 2 et 3, Le collégien observe les tâches des collaborateurs et est invité à poser des questions pour bien comprendre le fonctionnement des postes de travail ;
  • à partir du jour 4, L'élève peut, sous le contrôle de son tuteur, participer à des activités simples. Il ne doit cependant surtout pas être autorisé à accéder aux produits et à conduire les machines.

Les tâches doivent correspondre aux travaux prévus pour les mineurs dans le Code du travail.

3. Quelles modalités pour le stage de 3e

Le stage de 3e dure une semaine au maximum. Il n'est pas rémunéré mais le collégien peut recevoir une gratification soumise au bon vouloir de l'entreprise.

Pour accueillir un stagiaire de 3e, il est nécessaire de tester aussi sa maturité et sa motivation. Même si le collégien est jeune, il n'est pas dispensé de transmettre à l'entreprise un CV et une lettre de motivation. Le responsable d'entreprise pourra voir si le collégien est capable de :

  • décrire les objectifs liés à ce stage ;
  • donner une idée de son projet professionnel ;
  • dire ce qu'il attend de l'entreprise dans laquelle il va effectuer son observation.