Mon compte Devenir membre Newsletters
Modifié le 23/12/2015

Comment mettre en place une campagne d'e-mailing

De la définition des objectifs au suivi des performances, réussir sa campagne d'e-mailing demande aujourd'hui un niveau élevé de rigueur et de créativité. L'e-mail marketing n'est pas mort, il a juste besoin d'être réinventé.

Une campagne e-mailing réussie passe par la définition d'objectifs précis.

© ra2 studio

Une campagne e-mailing réussie passe par la définition d'objectifs précis.

1. Bien définir ses objectifs

Avant de lancer une campagne d'e-mail marketing, il convient se poser les bonnes questions. Il ne faut, alors, pas hésiter à énoncer des objectifs très généraux, quitte à les affiner par la suite. Quel est le but de l'entreprise ? Quel est le message publicitaire qu'elle veut faire passer à ses clients / prospects ? Pour leur proposer quels services ou produits ? A partir de ces éléments de réponses, on va pouvoir poser les bases d'une campagne d'e-mailing, sous la forme d'objectifs aux résultats quantifiables.

2. Planifier sa campagne

Une fois les objectifs généraux posés, différents éléments méritent une attention particulière avant même de réfléchir aux destinataires et au contenu :

  • Définir le budget et le ROI : le budget peut correspondre aux ressources humaines dédiées, au budget pour faire appel à un prestataire externe... Le Retour sur Investissement (ROI) se mesure grâce à des indicateurs de réussite, qu'il s'agisse de conversion des internautes, ou de fidélisation des clients.
  • Définir des indicateurs de performance : il compte de définir des objectifs chiffrés pour la campagne d'e-mailing.
  • Définir la fréquence et la durée : pour réussir ses campagnes d'e-mailing, l'entreprise doit trouver la bonne fréquence d'envoi. Si celle choisie n'est pas optimale, il est possible de l'ajuster par la suite.

3. Acquérir une base d'utilisateur

Avant de lancer une campagne d'e-mail marketing, il faut acquérir une base de données. Le choix de cette base repose sur un ciblage précise des internautes à convaincre. Sur ce plan, le critère qualitatif n'est pas à négliger par rapport au quantitatif, bien au contraire : une base de données riche et bien segmentée est fondamentale pour la réussite de la campagne.

4. Travailler en profondeur sur le contenu

Une campagne réussie passe par un message publicitaire cohérent, délivré sous la forme d'une histoire qui captive les destinataires. En outre, il faut soigner l'objet du mail, qui va déterminer le taux d'ouverture. Proposer un contenu attractif, personnalisé, avec de nombreuses zones cliquables reste également indispensable.

5. Optimiser la délivrabilité

Pour éviter les filtres anti-spam et optimiser la délivrabilité, il existe un certain nombre de bonnes pratiques à adopter. Tant au niveau de la technique que du contenu du message, il faut se montrer vigilant pour garantir l'acheminement.

6. Surveiller les performances

Pour rester en alerte une fois le message envoyé, il faut tout d'abord bien connaître les différents indicateurs de performance d'une campagne pour les ajuster et les optimiser en temps réel.

Le choix du logiciel ou du prestataire en matière d'envoi d'e-mail marketing compte. D'ailleurs il doit proposer des statistiques en temps réel.